Une housse de lit pas chère ou comment lutter efficacement contre les punaises et puces de lit.

Ce blog a à de nombreuses reprises évoqué les problèmes d’hygiène des hôtels et gîtes et dans les palais et palaces

punaise de lit en gros plan

punaise de lit en gros plan

Hôteliers, propriétaires de gîtes et hébergements ruraux, responsables hygiène de structures d’accueil et hôpitaux : vous êtes nombreux à nous appeler régulièrement pour évoquer les problèmes que vous rencontrez dans votre établissement face aux punaises de lit qui peuvent piquer vos clients et entraîner chez eux allergies ou urticaire, et, pour vous, réclamations et autres scandales…

Longtemps considérées comme un problème d’hygiène par le passé, ces infestations de puces ont chuté avec l’amélioration de la qualité de l’habitat et de son entretien, avant de connaître une recrudescence ces dernières années, en faisant à nouveau un problème récurrent.

Selon des sources gouvernementales, il semble que cela est dû au développement du tourisme international et à son intensification.

En effet selon l’étude publiée par http://www.ars.paca.sante.fr:

«Après le repas sanguin, la punaise retourne dans un lieu de repos [,,] ourlet du pyjama, bagage, linge au pied du lit, cadre d’un tableau, commode…. Ce comportement explique le second mode de propagation : « le transport passif ». 220px-Bedbugb2C’est l’hôte qui va transporter, de façon fortuite, l’insecte vers un nouveau lieu de vie situé à quelques kilomètres ou milliers de kilomètres, lors d’un voyage par exemple. Plus le nombre de personnes hébergées est important, plus le risque de contamination est grand. Hôtels, trains de nuit, maisons de retraite, auberges de jeunesse, foyers d’hébergements, prisons… sont des lieux à forts risques de contaminations par les punaises de lits.»

Bref, malgré des règles d’hygiène draconiennes dans votre établissement (hôtel, gîte, chambre d’hôtes), le problème ne semble pas se solutionner si facilement, et les traitements d’extermination insecticides anti-punaises, toujours plus performants, s’avèrent au final impuissants à lutter contre l’arrivée de nouveaux parasites accompagnant les touristes eux-mêmes.

 

Alors, que faire pour protéger votre établissement et vos clients  contre ces parasites indésirables?

Comment faire pour que la literie (matelas et draps) ne soit pas infestée ou source de contamination supplémentaire, puisque l’on ne peut éviter la primo-infestation qui reste dépendante de vos visiteurs?

 

Sachez que le début de l’infestation commence par le lit car la punaise a besoin de sang pour pouvoir se reproduire. Aussi un changement régulier de vos protections de matelas reste-t-il un remède efficace à la prolifération de ces ennemis de nos nuits.

Nous ne parlerons pas ici des solutions de nettoyage pour exterminer les puces et punaises de lit mais plutôt de prévention.
1°) D’abord, c’est une évidence, laver les draps régulièrement.

Rappelez vous que pour détruire les puces et punaises le drap et les taies d’oreillers doivent être lavés au dessus de 55°C

.

2°) Ensuite, utiliser des protections de matelas et d’oreillers efficaces :

  • l_renovateur_de_matelasBien qu’elles semblent de prime abord être une solution adéquate, les housses anti-punaises lavables imprégnées de substance insecticides se révèlent au final peu efficaces, le traitement (chimique ou non) dont elles sont imprégnées disparaît dès les premiers lavages. Ensuite elles sont très onéreuses (entre 80 et 100 €).
  • Il existe des housses de matelas épaisses avec fermeture Eclaire pas chère qui remplissent tout à fait ce rôle de protection de matelas.
  • La literie jetable utilisée comme protection (en dessous de la literie en coton) quant à elle, est une solution de prévention plus indiquée:
    Elles forment des barrières à l’intrusion des insectes dans le matelas et peuvent être changées facilement et régulièrement grâce à leur prix très compétitif.
    Il existe des protections de toutes sortes : protections enveloppantes (housses de matelas), draps-housses (imperméables ou non), alèses, sous-taies d’oreillers, etc.
  • Lors des changements les puces, punaises et autres hôtes indésirables sont éliminés. Si la femme de ménage trouve une quelconque trace ou salissure, l’alèse est changée immédiatement.
  • La protection remplaçable est alors mise dans un sac plastique soigneusement fermé pour empêcher que les punaises et puces ne s’en échappent lors de son déplacement.
  • S’il y a le moindre doute (trace de sang sur les draps), l’alèse jetable est également changée.
  • Dans nos chaînes hôtelières clientes, les alèses de protections de matelas sont changées au maximum toutes les 6 semaines.

3°) Nettoyez très régulièrement les placards, voilages et autres endroits sombres.

Vous l’aurez compris, quelle que soit la réponse envisagée, il est important:

de conserver une pièce propre et nettoyée régulièrement car si vous ne pouvez pas éviter l’arrivée de ces insectes, vous pouvez en empêcher le développement et la prolifération.

Ensuite de toujours utiliser des protections propres pour votre literie et la solution de la protection de literie renouvelable est :

  • Économique et pas cher.
  • Exempte de traces de détergents allergènes, de tâches de sang ou de pertes urinaires, de desquamations et poils récalcitrants au lavage,
  • Elle est reconnue comme une solution optimale contre de telles infestions, incluant insectes, bactéries et acariens.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s