Expérience Client : Chausson d’hôtel, pantoufle, mûle, tong pour bord de piscine et spa… Chacun son usage, chacun son histoire

L’expérience client en hôtel est devenue l’arme anti AirBnB dans les hôtels du monde entier. Des services supplémentaires apparaissent comme l’offre de chaussons dans la chambre.

source

En effet, chaque année, toujours plus d’hôtels proposent des chaussons dans les chambres. Cette tendance de fond est due à l’augmentation du nombre de touristes asiatiques.

Nous avons déjà vu à plusieurs reprises l’importance des chaussons pour les touristes japonais et chinois.

Leur nombre croissant en France ne fait qu’augmenter la tendance.

Aujourd’hui, nous aimerions faire la différence entre chaussons et pantoufles, mules, babouches et tongs et pourquoi autant de mots sont utilisés.

D’abord, le mot le plus générique que l’on peut rencontrer est le mot chausson.

Il existe des chaussons d’intérieur qui ont vocation à la décontraction (ceux qui nous intéressent) et des chaussons pour d’autres usages tels que la danse (chaussons de danse), le sport (appellation vieillie), l’escalade, l’escrime, etc.

giphy-downsized

 

Le Littré date le mot chausson du 13e siècle, le CNRTL, lui, de la moitié du 12e. Tous deux le définissent comme un chaussant de tissus moelleux.

Dans les chaussons d’intérieur, il existe plusieurs modèles qui souvent correspondent à des formes différentes :

La Charentaise par exemple est un chausson dont le talon est fermé. Célèbre pour son tissu si particulier et son confort douillet.

Les mules, babouches ou même les pantoufles ont plutôt une ouverture à l’arrière sans attache pour permettre au pied de s’y introduire sans avoir à se chausser.

Le mot Pantoufle se retrouve dans de nombreuses langues modernes et son origine diffère selon les pays. Certains pensent qu’il vient du sud de l’Europe: Italie, sud de la France ou pays catalans avec à l’origine une construction identique au mot Moufle « man-oufle », ou bien une déformation de Panoufle (Laine de mouton mise dans les sabots pour améliorer leur confort).
Dans les langues nordiques (allemand, danois, hollandais), certains avancent que le mot Pantoufle a été créé en Italie venant des Goths et composé de Pan, Pannus (drap, étoffe) et tufola qui signifie léger.

mules

Mules reproduites pour le film Marie-Antoinette de Sophia Coppola

L’origine des mules est plus simple : elle vient du latin mulleus calceus . De couleur rouge, elles étaient portées par les plus hauts magistrats.
Par la suite, elle devint la chaussure d’intérieur des femmes… d’intérieur. Et cela dans tous les sens du terme, de Marie-Antoinette (qui possédait plus de 500 paires de mules) à la courtisane du 16e au 20e siècle.

La tong, elle, a un nom plutôt moderne (20e siècle). Deux théories se croisent : une d’elle indique qu’elle vient d’un entrepreneur Cambodgien Chip Tong, qui aurait créé dans son usine la première tong plastique dans les années 60. Une autre venant de l’anglais Australien (thong) qui veut dire lanière.

1200px-Ägyptisches_Museum_Leipzig_262

Par Einsamer Schütze — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8672370

Par contre sa fabrication traditionnelle existe depuis des temps ancestraux. On retrouve sur la palette du roi Nermer (premier pharaon de la première dynastie égyptienne) des dessins d’une sandale à lanière centrale qui n’était utilisée que pour les cérémonies et qui mettait en avant ses pieds extraordinaires.

En résumé:

Le chausson qu’il soit mule, pantoufle, babouche ou tong existe depuis la nuit des temps. Les hommes ont toujours préféré porter des chaussures spéciales dans leurs intérieurs.

Dans toutes les civilisations, le chausson se porte pour se décontracter et se reposer, ce n’est pas nouveau.

Donc à l’heure de l’expérience client universelle, le chausson est un élément indispensable d’une chambre.

Les chaussons de chambre d’hôtel sont aujourd’hui plus des mules que des Charentaises. Ils sont confortables, mais ne doivent pas grever le budget de l’hôtelier.
Chez Caractère Paris, nous proposons une gamme de plus de 20 modèles différents qui couvre le marché de l’hôtellerie, allant de quelques dizaines de centimes à plusieurs Euros.

Du gîte au carrelage froid au Palace parisien dont le confort est la priorité jusqu’à la tong économique qui aide les clients à ne pas glisser sur les bords de piscine mouillés, tout est possible:

Vous pouvez trouver nos chaussons sur notre site web à partir de 10 paires: pour particulier ou chambre d’hôte. Les hôtels avec plus de chambres pourront choisir la personnalisation.
Enfin vous retrouverez toute notre gamme en stock immédiat en cliquant sur les photos ci-dessous:

 Pantoffeln  Hotelpantoffel Prestige  Cocooning  l_playa-bleu  l_chausson_slipper_nid_abeille_chateau_blanc_pantofflen
 l_chausson_blanc_open_closed_white_hotel_slipper_pantofflen  l_chau_pr_noir  business-slippers-white_web2  l_chau_lx_kid_ang  l_cocooning-web-blue
Publicités

2 réflexions sur “Expérience Client : Chausson d’hôtel, pantoufle, mûle, tong pour bord de piscine et spa… Chacun son usage, chacun son histoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s