Le Portugal recherche 40.000 hôteliers, pourquoi pas vous ?

porto-1982471Les chiffres sont impressionnants, d’après Tamara Thiessen , @HomeSweetHotel, reporter au journal Hotel News Now, le Portugal manque de plus de 40.000 personnels hôteliers.
Les raisons sont multiples :

D’abord, depuis 3 ans la destination est à la mode  au bénéfice des prix attractifs.

Le pays s’est réformé : De nouvelles compagnies aériennes relient maintenant la plupart des villes d’Europe. Un nouvel aéroport est en construction.
Malgré tout le Portugal reste encore un peu en dehors du tourisme de masse ce qui le rend encore plus attractif.

lisbon-838620
Après une crise économique très violente, le pays est reparti après 2013 et a réalisé des mutations importantes.
Le nombre de nouveaux hôtels n’a pas suivi : les projets ont été gelés à cause de la crise économique. Ce qui a eu pour conséquence d’augmenter le revPAR à 90 € à Lisbonne et à plus de 70 € à Porto, les deux principales villes. Pour mémoire, Paris est à 176 €.

portugal-3029665
Les régions de l’Algarve (au sud), Madère et les Iles des Açores sont les autres centres d’attraction du pays. Bénéficiant du soleil toute l’année ces destinations ont vocation à devenir des pôles hivernaux pour la clientèle du nord de l’Europe.

Des nouveaux projets :
115 nouveaux hôtels doivent ouvrir avant ou durant l’année 2019 au Portugal. Principalement des hôtels haut de gamme.
Les grands groupes hôteliers mondiaux y voient un relais de croissance aux marchés déjà très matures et très occupés que sont les marchés français, italiens et espagnols.
Malgré tout, ils ont du mal à trouver des espaces à la hauteur de leurs concepts et ils bataillent pour s’implanter.portugal-1645034

Autre difficulté, le faible taux de chômage de 7,9 % (plus bas qu’en France) fait que les hôtels ont du mal à recruter.
Bien sûr le pays à une réputation de salaires bas (salaire moyen de 900 € par mois). Mais la course aux ouvertures et le manque de main d’œuvre (40.000 employés selon l’association des hôteliers portugais) font changer les choses.
Les hôtels déclarent plutôt recruter avec des salaires de 1.000 à 1.100 €.

source

Bien sûr la vie courante est également moins chère ce qui permet de compenser le manque à gagner par rapport à la France. L’indice McDo (prix moyen d’un menu Mc Donald – bon indicateur du coût de la vie) indique un prix de 6€ à Lisbonne comparé à 8€ en France et 12,13€ en Suisse. Soit respectivement 25% et 100% de moins.

La langue portugaise bien sûr est à apprendre mais ce n’est pas la langue la plus dur pour un français. Et la clientèle est internationale tout comme en France. Donc peu de changement.

portugal-839817 (1)

Il y a bien sur des mais… et tout n’est pas idyllique : Mais si vous êtes tenté, je vous invite à visiter le site workwide qui résume bien les bons et mauvais coté du travail au Portugal.

Caractere-hôtellerie livre le Portugal comme toute l’Europe avec des clients dans tous les principaux marchés.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s