Punaise de lit à l’hôtel : Comment s’en débarrasser ?

giphy-1Punaises de lit : un fléau en recrudescence chez les professionnels de l’hébergement comme chez les particuliers

 

 

Alors que la punaise des champs est inoffensive, celle communément appelée punaise de lit cause des dégâts corporels parfois impressionnants.

220px-Bedbugb2Si vous vous réveillez un matin avec les bras, les jambes ou le dos couverts de multiples petits boutons rouges, il faut alors immédiatement penser à une infestation de punaises de lit.

Connue sous le nom scientifique de Cimex Lectularius, cet insecte rampant est un véritable vampire qui se nourrit du sang humain ou animal. Il est repérable à l’œil nu, d’une forme ovale et de couleur brune et est redevenu depuis quelques mois la nouvelle « bête noire » des hôteliers, professionnels de l’hébergement mais également des particuliers.

 

Autrefois associée à un manque d’hygiène, la prolifération de ces horribles bestioles vient en réalité du fait qu’on les transporte d’un lieu à un autre sans même s’en rendre compte. Le développement du tourisme de masse est donc désormais la principale origine des récentes invasions déplorées dans les hôtels et dans des villes comme Paris. La punaise de lit est devenue voyageuse, passant indifféremment d’une valise, à des sièges d’avion ou de transports en commun pour finir dans nos lits.

Une fois sournoisement rentrée dans un établissement ou un logement, la punaise de lit va chercher à s’installer près de sa principale source d’alimentation qui est donc l’être humain. Elle nous repère grâce au CO2 que nous dégageons et c’est pour cela que dans 70 % des cas, on les trouve dans les lits, sommiers ou les têtes de lit. Elles vont ensuite profiter de votre immobilisme pendant le sommeil pour piquer en rafale puisqu’un même insecte peut attaquer jusqu’à 90 fois !

giphy-2

Au-delà de symptômes comme les piqûres, vous pourrez aussi comprendre rapidement que vous êtes victime d’une infestation de punaises de lit en voyant des petites traces de sang sur vos draps ou de minuscules points noirs qui sont leurs excréments. Soulevez alors votre literie et vous découvrirez peut-être les coupables.

Toutefois, il est souvent difficile de les repérer lorsqu’elles sont encore peu nombreuses et ont uniquement pondu des œufs qui restent invisibles. Les boutons doivent donc vous alerter rapidement afin de traiter la chambre le plus vite possible.

giphyPour éradiquer les punaises de lit, plusieurs techniques sont possibles et sont toujours chimiques à l’aide d’un pulvérisateur ou d’un vaporisateur. Le traitement thermique est également une alternative.

 

 

 

 

Les réflexes à adopter en cas d’infestation :

  • Eviter de vous rendre chez des tiers pour éviter de transporter des œufs
  • Ne pas secouer son matelas, ses draps ou laisser ses affaires au sol
  • Ne pas non plus retourner son matelas.
  • Faire immédiatement traiter votre chambre, logement etc…
  • Adopter immédiatement après des gestes préventifs indispensables pour éviter une nouvelle attaque

Dans le secteur hôtelier et de l’hébergement professionnel (centres d’accueil, campings, colonies de vacances, hôpitaux etc…) il est vivement recommandé de former son personnel sur le fléau des punaises de lit. Une femme de chambre avertie pourra enrailler plus vite la propagation de l’insecte.

t_renovateur-matelasToutefois, le moyen de prévention le plus efficace à ce jour reste à n’en pas douter l’utilisation de linges de lit à usage unique et tout particulièrement un protège matelas intégral, des alèses housse, ainsi que des housses de protection d’oreillers.

Ces enveloppes protègent le matériel de literie et redonnent l’effet visuel du neuf.

Si une femme de chambre venait à constater la présence de tâches suspectes signalant la présence de punaise de lit, il lui suffirait alors d’isoler les protections en les jetant dans un sac poubelle. Le linge ne sera pas transporté à nu et évitera ainsi de contaminer d’autres zones et objets.

Pour un coût unitaire minime la solution du linge de lit jetable évitera souvent des investissements bien plus importants.

giphy-3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s