Protection pour masque à réalité virtuelle . Ce qu’en pensent nos clients.

Premier bilan après 6 mois de fabrication et commercialisation de protection individuelle de masque de réalité virtuelle.

disposable_VR_headset_mask_on_woman_face

Voilà maintenant 6 mois que nous avons lancé un nouveau produit et ouvert un nouveau marché. Celui de la protection à usage unique pour les masques à réalité virtuelle.

Alors que les interrogations et les polémiques plus ou moins justifiées commencent à apparaître sur les masques de réalité virtuelle. Nos clients les plus fidèles nous ont demandé de fabriquer une protection qui pourrait sécuriser leurs clients et ainsi limiter les risques de contagion dû au port par de multiples personnes de ce masque.

Nous avons commencé à les vendre à beaucoup de sociétés européennes (principalement allemandes et suisses) qui organisaient des salons et voulaient protéger leurs clients lors des essais faits rapidement.

Ils nous ont écrit en nous parlant des avantages qu’ils ont trouvé par rapport aux produits qu’ils avaient trouvé sur internet.

Tout d’abord, la réactivité de notre service : nous livrons toute l’Europe (Suisse comprise) en moins de 72 heures. Une commande passée est livrée sans frais de dédouanements et d’attentes interminables. Ce type d’accessoire est rarement commandé avec 2 mois d’avance – et c’est bien normal.

La qualité du tissu  : c’est un tissu absorbant très doux et pas un polypropylène pas très agréable à mettre sur la peau. Il y a beaucoup de tissu et donc il protège tout type de masque, grand ou petit.

La technique d’accroche. Le masque ne se met pas sur le masque, mais sur la personne. C’est le masque qui vient se mettre sur la protection. On n’a pas de problème de taille et on peut utiliser plusieurs types de masque de réalité virtuelle.

L’emballage peut être personnalisé pour en faire un produit publicitaire. Ainsi que sans emballage du tout pour une utilisation à fort débit comme les parcs d’attractions…

Notre base de clientèle s’est également étoffée avec les nouveaux usages que la réalité virtuelle peut apporter, que ce soit dans le gaming, les applications professionnelles ou les parcs d’attractions.

Caractère Paris produit maintenant depuis plus de 25 ans des solutions d’hygiène pour les professionnels avec tels que Air France, la SNCF, LVMH, Deutsches Rotes Kreuz , Teatro Lavapies de Madrid, NHS et beaucoup d’autres organisations et compagnies. Notre société est maintenant implanté sur les principaux marchés européens pour vous accompagner dans votre développement.

Pour plus d’information, visitez notre site web : https://caractere-paris.com ou appelez nous au 00 33 1 49 89 01 83

Publicités

Casque de protection IRM avec bonnette jetable

Votre médecin vous a prescrit une IRM afin de vous offrir un diagnostic le plus précis possible au regard et à la lecture des résultats t en collaboration avec le médecin radiologue. Le petit film qui accompagne cet article montre précisément comment se déroule l’IRM qui peut être appelé aussi à tort par certain Scanner.

Mais restons sur l’IRM et son déroulement.

L’IRM permet de faire des images en coupes dans différents plans et de reconstruire en trois dimensions la structure à analyser.

Elle permet de voir en 2D ou 3D les parties anatomiques que votre médecin traitant à demander à examiner. Ce peut être le cerveau, la colonne vertébrale, une hernie discale, des articulations, des lésions ligamentaires ou méniscales ou toutes autres parties du corps.
Il est nécessaire durant l’examen de ne pas bouger afin d’obtenir des vues les plus précises possibles. C’est pour cela que le technicien radiologue va immobiliser le corps ou la partie du corps à observer à l’aide de cale en mousse ou support rigide adapté à la partie à examiner. Ces cales sont anatomiques et très bien conçues pour immobiliser temporairement le corps. Il vous sera aussi demandé de respirer normalement afin de limiter les mouvements de la cage thoracique. Mais rien de bien méchant en fait.

C’est un examen totalement indolore mais un peu long et désagréable à cause du bruit répétitif à l’intérieur de l’appareil. Durant l’examen autre que celui du cerveau, le technicien vous donnera un casque qui réduira très significativement le bruit généré. Ce bruit est un Tac Tac qui la première seconde peut paraître impressionnant mais auquel en fait on s’habitue très vite.
L’appareil IRM est utilisé à l’hôpital ou dans un centre spécialisé de nombreuses heures par jour et accueille de nombreux patients. Afin d’apporter une hygiène irréprochable le technicien adapte sur le casque de protection sonore des bonnettes jetables hygiéniques. Cette bonnette de protection de casque IRM est hypoallergénique, douce et confortable et s’adapte parfaitement au casque. Apres chaque examen il est demandé de les enlever pour les remplacer par des bonnettes de protections neuves pour le patient suivant.

bonnette de protection de casques audio

bonnette de protection de casques audio

Les bonnettes de protection du casque audio sont présentées en boite de 100 paires. Chaque paire est dans un petit sachet scellé. Il existe 6 différentes tailles qui conviendront parfaitement au casque de protection de l’appareil IRM.

sources: caractere-paris.com

http://www.doctissimo.fr/html/sante/imagerie/irm.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Imagerie_par_r%C3%A9sonance_magn%C3%A9tique

BOOK La révolution!

En savoir plus sur les bonnettes de protection de casque audio: bonnette.fr

 

 
bonnette noire de protection d'écouteur de casque audio pour médiathèque

bonnette de protection de casque audio

Comment choisir ses bonnettes de protection de casque audio

De nombreux clients nous demandent comment choisir leurs bonnettes de casque audio. Nous avons essayé de réaliser le meilleur film de démonstration possible pour pouvoir bien choisir en mesurant et la largeur et la longueur et surtout la profondeur.

Vous pourrez choisir vos produits en suivant le lien suivant: bonnettes à usage unique jetables

téléphone: 01 49 89 01 88

Médiathèque et Prévention: Bonnette jetable ou protection d’oreillette de casque audio et de micro

Le développement des activités multimédias dans les bibliothèques et médiathèques a vu l’apparition de nombreux casques audio.

Les médiathèques utilisent des casques de toutes les formes et de tous formats : du minuscule casque audio au méga casque du type ‘pilote d’hélicoptère’.

La récente pandémie de grippe a soulevé le problème du manque d’hygiène de ces casques véritables nids à microbes.

Mais la grippe n’est pas tout.

D’autres maladies se propagent par contact comme les maladies de peaux. Les parasites peuvent également se loger dans les mousses des oreillettes de casque comme les lentes de poux par exemple.

De nombreux bibliothécaires ont pris conscience de la situation lors des différentes réunions auxquelles ils ont assisté dans le cadre de l’épidémie de grippe et des actions à mener.

Ils ont alors cherché à nettoyer toutes ces oreillettes. Mais de nouveaux problèmes arrivent comme le changement entre deux utilisateurs des bonnettes voir des casques.

Des désinfectants existent bien sur. Mais comment être certain qu’entre deux utilisateurs ont a bien changé le casque.

De plus les budgets des médiathèques n’est pas extensible et acheter des casques pour autant d’utilisateurs dans une journée et cela par poste de travail n’est pas possible.

L’autre problème avec la désinfection est que les oreillettes sont mouillées. Il faut attendre une journée voire deux pour pouvoir les remettre. A nouveau plus de bonnettes et plus de frais.

Sans parler de savoir qui allait devoir les nettoyer tous les jours. Encore une fois les budgets étant ce qu’ils sont, il était impossible d’embaucher du personnel supplémentaire.

Enfin les quelques essais ont montré que les mousses utilisées pour les bonnettes s’abimaient très rapidement. Donc cette solution n’est pas viable.

Une autre solution auxquelles les médiathèques n’avaient pas pensé était l’utilisation de bonnettes jetables.

La bonnette se présente sous forme d’un petit capuchon qui se glisse autour de l’oreillette du casque. Elle est maintenue grâce à un élastique qui fait son tour (voir la photo).

Ces bonnettes en non tissé sont bon marché et peuvent utilisées entre chaque utilisateur.

Le non tissé est un matériau léger résistant et doux. On l’utilise dans de nombreuses application ou l’hygiène et l’usage unique est nécessaire tel que dans le domaine médical. Les blouses médicales ou les draps médicaux sont souvent fabriqués dans cette matière.

L’intissé (autre non du tissu non tissé) est très courant à l’hôpital preuve de son efficacité. Il a une image de propreté qui rassure les utilisateurs.

L’élastique qui fait le tour de la bonnette permet de la maintenir sur l’oreillette correctement sans problème de détachement et de confort pour l’auditeur.

Le deuxième intérêt de cet élastique est également de pouvoir s’adapter aux différentes tailles de casques audio.

Il existe 6 tailles d’oreillettes de casque audio. De la toute petite oreillette qui ne couvre pas complètement l’oreille à la super oreillette dite oreille de Mickey (en référence au célèbre personnage).

Adaptation, prix et disponibilité : Chaque paire de bonnette est placée dans un petit sachet fermé.

Cela garantie à chaque utilisateur une utilisation unique du casque. Il peut même les emmener pour les réutiliser. L’usage unique veut dire également dans ce cas ‘fait’ pour un utilisateur unique et pas seulement une seule utilisation.

Il existe également des bonnettes jetables pour les microphones des casques micro. Là encore on enfile le capuchon autour du micro pour protéger des postillons les micros et d’une contamination possible.

Enfin différentes couleurs sont possibles. La plus courante est bien sur le blanc car c’est la couleur la moins chère à produire. Mais de nombreuses médiathèques veulent des bonnettes jetables noires.

Les opérateurs de spectacles vivants (théâtres, shows, opéras) souhaitent une couleur chair (beige) pour cacher au maximum le micro au public.

La bonnette jetable est un produit peu cher, facile d’utilisation et toujours propre qui garanti la propreté des casques et des micros pour les médiathèques qui souhaitent offrir un maximum de confort à leurs utilisateurs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les bonnettes jetables n’hésitez pas à visiter le site :

www.bonnette.fr