Hôtes – alèses semi durable: 10 bonnes raisons de les utiliser

1. Une propreté irréprochable

Qui n’a pas trouvé des cheveux, des poils de pubis et autres taches suspectes sur les alèses des hôtels et des gîtes. Sans être les candidats de Bienvenue à l’hôtel, il faut reconnaître que lors d’une simple inspection de franchise ou de groupement, cette remarque revient tout le temps. 

C’est pour cela que nous avons inventé cette alèse qui peut durer des mois et qui n’a besoin d’être remplacée que quand elle est sale ou selon des critères définis par les cahiers des charges de chaque hôtel.

k_alese_imperm_12. Un gain d’argent

L’argent est important, en fonction de la quantité et de la taille nous vendons des alèses autour de 2€. Beaucoup moins chère qu’une alèse traditionnelle. Qui de plus peut couter encore plus chère à laver avec un résultat pas toujours au rendez vous. Les taches de sang de bave restent souvent même après un lavage à la laverie. Et que dire des poils qui restent toujours piqués quoi que l’on fasse.

3. Un gain de temps.

Si vous lavez votre linge ou si vous le donnez à laver, vous savez que vous devez attendre que le linge soit propre et sec pour le récupérer et le remettre dans le lit. Beaucoup de temps et d’énergie de perdu pour une simple alèse. 

4. Une meilleure gestion du linge.

L’alèse jetable est toujours disponible, car elle prend moins de place qu’une alèse traditionnelle. Nous livrons en général en 24/72 heures toute l’Europe, ce qui permet de ne pas être en rupture.

l_drap-housse-nuitranquille-35. Un aspect professionnel.

L’alèse est composée d’une matière en non tissé inventée il y a moins de 10 ans et sélectionnée pour ces différentes qualités indispensables à une bonne nuit.

Imperméable suffisamment pour une utilisation normale dans un gite ou un hotel, ce qui permet d’avoir une bonne respirabilité et peu de bruit. 

6. Une facilité d’emploi

Toutes les alèses Nuit Tranquille sont proposées en format housse pour avoir une meilleure accroche et les 11 tailles répertoriées permettent d’avoir toujours une housse bien tendue et ainsi éviter l’inconfort de vos clients.

7. Moins de linge à laver

Moins de linge à laver ce n’est pas seulement des gains de temps et de prix, c’est également un geste écologique en diminuant l’impact sur l’environnement avec l’utilisation intempestive de détergents et autres adoucissants. L’alèse est 100 % recyclable et est valorisée.

8. Moins de service à l’extérieur et leurs aléas

Si vous faites appel à un service à l’extérieur de nettoyage, il arrive que le service ne soit pas à la hauteur de vos espérances : retard, alèses perdues avec des taches ou qui ont rétrécies. En n’utilisant pas de service à l’extérieur vous pouvez vous concentrer sur l’important. L’accueil de vos clients plutôt que des problèmes réguliers avec vos fournisseurs.

9. Un gain de place.

L’alèse Nuit tranquille grâce à son matériau en non tissé prend 2 fois moins d’espace qu’une alèse normale. Un gain de place pour ceux qui doivent gérer énormément de linge.

source

10. Un meilleur confort pour vos clients. 

Enfin et c’est le plus important l’alèse Nuit Tranquille permet de protéger votre literie tout en donnant un confort accrue à vos clients. Respirante, toujours propre, imperméable.

Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre page sur l’alèse Nuit Tranquille que vous soyez un gîte de petite taille ou un groupe d’hôtels nous trouverons la solution qui vous convient le mieux.

Publicités

Et vous, que prenez-vous dans les hôtels? Est-ce voler que de prendre les peignoirs des hôtels?

Certaines personnes aiment emporter beaucoup de « souvenirs » de leur hôtel quand d’autres y oublient leurs affaires.

Un piano à queue, diverses montres anciennes, un cochon en pierre, une cheminée en marbre lourd, ou même un homard vivant : voilà quelques objets incroyables qu’on a vu disparaître d’hôtels comme par enchantement !

Et que penser de ce que les hôteliers y ont trouvé après le départ de leurs hôtes ? Une chèvre morte, un hamster apeuré, une urne funéraire, différentes prothèses, des perruques de toutes couleurs, un perroquet, des perruches, des prothèses de jambes, un œil de verre, des pyjamas, des sous-vêtements féminins et masculins… Une fois, même, un kit de bondage incluant un fouet a été laissé dans un hôtel de Londres par un invité qui aimait la discipline anglaise !

De quoi créer un musée de la bizarrerie !

La plupart du temps, les gens ramènent à la maison un souvenir sans importance avec eux : La panoplie complète des produits d’accueil en est l’exemple le plus courant.

bonnet de douche

Qui n’a jamais mis dans sa valise : une bouteille de shampooing, un kit de couture, un peigne, une brosse à dents, des boîtes d’allumettes, un crayon, un stylo ou un de ces bonnets de bain indescriptibles qu’ils n’utiliseront jamais ?

Ou encore un beau cendrier que vous aviez déjà à la maison ?

Mais vous ne vous sentez pas coupable, jugeant votre kleptomanie modérée.

D’ailleurs, les hôteliers offrent ces produits d’accueil pour que les clients en profitent gratuitement… mais pas tous : non, le sèche-cheveux n’est pas un produit d’accueil, et le peignoir non plus.

Parmi le florilège des objets dérobés, on trouve divers gadgets électroniques et piles des télécommandes, et dans certains hôtels, les plats et les sets de coutellerie complets, portant des monogrammes brillant aux yeux de tous, sont considérés comme des «objets de collection».

Je connais un chirurgien spécialiste qui, en plus d’être agile en salle d’opération, est un artiste pour jongler avec les tasses et les chopes. Sa déjà vaste collection provient d’hôtels, de bars et de restaurants des 5 continents.

Même l’adorable et sinueuse Katy Perry reconnaît avoir commis ce genre de méfaits : « Je prends les oreillers. Je suis comme La princesse au petit pois, j’adore dormir sur du moelleux » a-t-elle déclaré à une occasion.

Nos Arsène Lupin en herbe dévoilent parfois des trésors d’imagination pour voler les vôtres, passant par le remplissage de bouteilles du minibar avec de l’eau ou du thé, échangeant la vieille couette rabougrie de leur maison contre celle toute neuve mise à leur disposition – changeant juste la housse et attestant qu’ils n’ont touché à rien -, s’armant de leur tournevis pour démonter poignées de porte, porte-serviettes, sèche-cheveux, supports de rouleau de papier toilette, lampes, ampoules, chaînes stéréo et autres téléviseurs !

Les tables de chevet s’envolent également avec leur bible de Gédéon, dans lesquelles on peut lire « Tu ne voleras point » (Exode 20:3-17).

Les espaces communs ne sont pas épargnés non plus : selon le quotidien britannique, « The Daily Telegraph », un hôtel de Londres a dépensé une fortune dans ses décorations et motifs floraux, « empruntés » et transformés en cadeaux d’anniversaire ou de fortune par des maris décomplexés.

Alors, où se situe la limite entre le souvenir et le vol ?

La serviette, cet obscur objet du désir (bien que presque toujours blanches), marque la frontière entre le tolérable et le larcin.

Des centaines de milliers d’articles disparaissent chaque année, dans les hôtels à travers le monde, représentant un coût énorme pour les grandes chaînes, et plus encore au vu de la flambée des prix du linge de maison.

Mais les hôteliers aussi font preuve d’imagination quant à la lutte contre ces disparitions !

Quelle surprise pour le client indélicat se présentant à la réception pour son départ, quand on lui annonce la liste de ses consommations au minibar… électronique, celui-ci, qui aura enregistré les mouvements de stock pour les rajouter automatiquement à la facture. Ou pour d’autres, en passant les portes de l’hôtel et en entendant l’alarme stridente d’un supermarché se déclencher, ayant détecté de micro-puces placées dans les serviettes, les draps et les peignoirs. Pour le coup, ils se sont retrouvés dans de beaux draps lorsque le personnel de l’hôtel leur a demander d’ouvrir leurs valises au vu de tous !

Dans un hôtel de Tokyo on peut lire : « Chers hôtes, nous vous remercions de ne pas voler les serviettes. Si ce n’est pas votre habitude, merci de ne pas tenir compte de cette note. »

D’autres affichent subtilement : « Si vous aimez nos peignoirs, vous pouvez en acheter un neuf à la réception pour 50 euros. Si vous préférez prendre celui que vous avez utilisé, nous le chargerons sur votre compte. »

Certains vont jusqu’à broder leur serviette d’un cinglant « volé à la courtoisie de l’hôtel X » et imprimer le même message sur leurs cendriers.

Mais des hôtels ont jeté l’éponge… la serviette éponge… face à l’ampleur des vols : la chaîne américaine Holiday Inn a ainsi déclaré la journée de l’amnistie des serviettes, en 2008, devant le demi million d’exemplaires volés annuellement !

D’autres enfin ont choisi la diplomatie, créant un catalogue de leur mobilier et autre linge de maison à l’attention des clients désirant les leur acheter. On peut ainsi s’offrir, moyennant rémunération, les plus belles pièces et accessoires d’un Ritz-Carlton, d’un Waldorf Astoria ou d’un Westin…

Et vous, que prenez-vous dans les hôtels?

Un autre exemple de vol dans les palaces les serviettes de courtoisie

Une housse de lit pas chère ou comment lutter efficacement contre les punaises et puces de lit.

Ce blog a à de nombreuses reprises évoqué les problèmes d’hygiène des hôtels et gîtes et dans les palais et palaces

punaise de lit en gros plan

punaise de lit en gros plan

Hôteliers, propriétaires de gîtes et hébergements ruraux, responsables hygiène de structures d’accueil et hôpitaux : vous êtes nombreux à nous appeler régulièrement pour évoquer les problèmes que vous rencontrez dans votre établissement face aux punaises de lit qui peuvent piquer vos clients et entraîner chez eux allergies ou urticaire, et, pour vous, réclamations et autres scandales…

Longtemps considérées comme un problème d’hygiène par le passé, ces infestations de puces ont chuté avec l’amélioration de la qualité de l’habitat et de son entretien, avant de connaître une recrudescence ces dernières années, en faisant à nouveau un problème récurrent.

Selon des sources gouvernementales, il semble que cela est dû au développement du tourisme international et à son intensification.

En effet selon l’étude publiée par http://www.ars.paca.sante.fr:

«Après le repas sanguin, la punaise retourne dans un lieu de repos [,,] ourlet du pyjama, bagage, linge au pied du lit, cadre d’un tableau, commode…. Ce comportement explique le second mode de propagation : « le transport passif ». 220px-Bedbugb2C’est l’hôte qui va transporter, de façon fortuite, l’insecte vers un nouveau lieu de vie situé à quelques kilomètres ou milliers de kilomètres, lors d’un voyage par exemple. Plus le nombre de personnes hébergées est important, plus le risque de contamination est grand. Hôtels, trains de nuit, maisons de retraite, auberges de jeunesse, foyers d’hébergements, prisons… sont des lieux à forts risques de contaminations par les punaises de lits.»

Bref, malgré des règles d’hygiène draconiennes dans votre établissement (hôtel, gîte, chambre d’hôtes), le problème ne semble pas se solutionner si facilement, et les traitements d’extermination insecticides anti-punaises, toujours plus performants, s’avèrent au final impuissants à lutter contre l’arrivée de nouveaux parasites accompagnant les touristes eux-mêmes.

 

Alors, que faire pour protéger votre établissement et vos clients  contre ces parasites indésirables?

Comment faire pour que la literie (matelas et draps) ne soit pas infestée ou source de contamination supplémentaire, puisque l’on ne peut éviter la primo-infestation qui reste dépendante de vos visiteurs?

 

Sachez que le début de l’infestation commence par le lit car la punaise a besoin de sang pour pouvoir se reproduire. Aussi un changement régulier de vos protections de matelas reste-t-il un remède efficace à la prolifération de ces ennemis de nos nuits.

Nous ne parlerons pas ici des solutions de nettoyage pour exterminer les puces et punaises de lit mais plutôt de prévention.
1°) D’abord, c’est une évidence, laver les draps régulièrement.

Rappelez vous que pour détruire les puces et punaises le drap et les taies d’oreillers doivent être lavés au dessus de 55°C

.

2°) Ensuite, utiliser des protections de matelas et d’oreillers efficaces :

  • l_renovateur_de_matelasBien qu’elles semblent de prime abord être une solution adéquate, les housses anti-punaises lavables imprégnées de substance insecticides se révèlent au final peu efficaces, le traitement (chimique ou non) dont elles sont imprégnées disparaît dès les premiers lavages. Ensuite elles sont très onéreuses (entre 80 et 100 €).
  • Il existe des housses de matelas épaisses avec fermeture Eclaire pas chère qui remplissent tout à fait ce rôle de protection de matelas.
  • La literie jetable utilisée comme protection (en dessous de la literie en coton) quant à elle, est une solution de prévention plus indiquée:
    Elles forment des barrières à l’intrusion des insectes dans le matelas et peuvent être changées facilement et régulièrement grâce à leur prix très compétitif.
    Il existe des protections de toutes sortes : protections enveloppantes (housses de matelas), draps-housses (imperméables ou non), alèses, sous-taies d’oreillers, etc.
  • Lors des changements les puces, punaises et autres hôtes indésirables sont éliminés. Si la femme de ménage trouve une quelconque trace ou salissure, l’alèse est changée immédiatement.
  • La protection remplaçable est alors mise dans un sac plastique soigneusement fermé pour empêcher que les punaises et puces ne s’en échappent lors de son déplacement.
  • S’il y a le moindre doute (trace de sang sur les draps), l’alèse jetable est également changée.
  • Dans nos chaînes hôtelières clientes, les alèses de protections de matelas sont changées au maximum toutes les 6 semaines.

3°) Nettoyez très régulièrement les placards, voilages et autres endroits sombres.

Vous l’aurez compris, quelle que soit la réponse envisagée, il est important:

de conserver une pièce propre et nettoyée régulièrement car si vous ne pouvez pas éviter l’arrivée de ces insectes, vous pouvez en empêcher le développement et la prolifération.

Ensuite de toujours utiliser des protections propres pour votre literie et la solution de la protection de literie renouvelable est :

  • Économique et pas cher.
  • Exempte de traces de détergents allergènes, de tâches de sang ou de pertes urinaires, de desquamations et poils récalcitrants au lavage,
  • Elle est reconnue comme une solution optimale contre de telles infestions, incluant insectes, bactéries et acariens.

Drap semi durable en Vylex (6 mois) super léger et facile à repasser

Le Linge lavable semi durable en Vylex sont une alternative au coton. Pratique en prenant moins de place que le coton, facile à laver et à repasser. Une alternative pour les personnes allergiques et à ceux qui veulent une gestion simple du linge de lit (hôtels, gîtes, maisons d’hôtes…) .

 

Le linge de lit prend beaucoup de place:

Vous êtes confrontés au lavage au séchage et voire au repassage très fréquent de draps housses, draps plats et de taies d’oreiller ?

Le coton, fibre noble procure bien des avantages mais est lourd à laver et à sécher. De plus certaines personnes développent des allergies aux fibres naturelles.

Quand vous devez stocker 4 paires de draps salis chaque jour le volume commence à représenter de la place dans votre espace souvent réduit.

Quant au repassage il nécessite du temps et de l’énergie.

Le synthétique allie la légèreté mais à le désagrément d’être froid et parfois glissant.

 

L’alternative du drap en Vylex: confort et prix.

 

protection de matelas imperméable

protection de matelas imperméable

Pour répondre à ces différents critères de légèreté, solidité et durabilité, confort au touché, non glissant, séchage rapide, repassage presque inexistant, Caractère Paris développe Le VYLEX  qui est  une nouvelle

microfibre. Cette fibre est composée de viscose et de nylon.

 

Après plus de 24 mois de recherche développent et de tests dans des conditions réelles de couchage et de lavage et repassage, nous pouvons affirmer que le VYLEX est la fibre qui propose le meilleur

compromis entre la literie jetable et la literie traditionnelle lavable.

 

Les draps et taies d’oreiller fabriqués en Vylex sont très souple, d’un touché doux très agréable. Les draps et taies absorbent parfaitement l’humidité du corps durant la nuit

 

Le drap housse offre un élastique sur tout le pourtour du matelas pour faciliter sa mise en place.

Les draps plats sont ourlés et les taies d’oreiller sont cousues avec du fil et offre un rabat portefeuille de 20 cm.

La résistance au déchirement est très élevée et s’approche d’un tissu coton traditionnel.

 

Le lavage est grandement facilité car le tissu est léger et cela permet de remplir 40% de plus, dans le

tambour de la machine à laver, qu’un linge traditionnel.

Le séchage est très rapide et permet jusqu’à 30 % de draps en plus dans le sèche-linge.

Le repassage pour les draps housse n’est pas nécessaire car le drap se tend parfaitement sur le matelas et ne laisse aucun plis.

Si vous souhaitez repasser le drap de dessus et la taie d’oreiller cela est possible au fer à repasser sur une température basse.

Quelle est la durée de vie d’un drap en Vylex ?

Elle de de 9 mois à un an en dormant chaque jour dedans.

 

Comment laver les draps et taies d’oreiller en Vylex ?

Simplement dans la machine à laver avec une température variant de 30° à 70° et de la poudre à laver traditionnelle.

Peut-on désinfecter les draps et taies en Vylex?

Il est tout à fait possible de désinfecter lors du lavage les draps et taies en Vylex avec des produits non chlorés.

 

Dimension pour les lits simples :

Drap housse : Largeur 90 cm – longueur 195 cm ce qui convient aussi bien au lit dont la longueur est

190 cm que 200 cm – épaisseur du bonnet de 20 cm

Drap plat : 160 cm de largeur – 230 cm de longueur.

Taie d’oreiller carrée : 60 cm par 60 cm avec un rabat portefeuille intérieur de 20 cm afin de bien

retenir l’oreiller à l’intérieur.

Taie d’oreiller rectangulaire : 50 cm par 75 cm avec un rabat portefeuille de 20 cm à l’intérieur.

Le jetable L’hygiène sans lavage!

www.caractere-paris.com
Drap Plat
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable. Plus de tâches ni de poils. Gagnez en temps de travail avec une propreté et une hygiène irréprochable.
Taie d’oreiller
Imperméable ou non/ tissu non tissé/ rabat de 15 cm. Propre et hygiènique, la taie d’oreiller à usage unique offre une véritable seconde peau à votre oreiller. 50×75 cm ou 60×60 cm.
Chausson
Le Prestige d’un velours long et d’une semelle épaisse et moelleuse. Proposé en 3 tailles (à choisir) , du 35 au 46 il répond à 90% de la clientèle..
Maillot de bain shorty
Proposez au sein de votre établissement une offre de maillot de bain de dépannage à prix économique.
Drap Housse
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable. Ce drap housse protège parfaitement vos matelas contre tout contact extérieur.
Gant de toilette
Extrèmement doux, absorbant et souple, le gant de toilette jetable vous assure un nettoyage parfait. Matière nid d’abeille. 16×29 cm.
Peignoir
Peignoir: fabriqué en Absorbtex/ finition gauffré en nid d’abeille/taille unique, homme et femme. Très doux et absorbant, ce peignoir est parfait pour couvrir vos clients.
String jetable
Tissu non tissé/ anti-allergique/ matière douce et résistante. Idéal pour  épilations, les centres de massages, modelages thérapeutiques et kinésithérapies.
Housse imperméable
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable/100% imperméable. Protégez vos matelas contre les huiles, l’eau et autres liquides.
Serviette
Serviette super absorbante et très douce, pour vous essuyer ou vous couvrir agréablement.
Maillot de bain body
95% polyester et 5% élastane. Couleur unique noir homme et femme.
Tailles: S/M/L/XL/2XL
Gigoteuse
Tissu non tissé/ pour bébés de 2 à 18 mois/  hypoallergénique. Présente toutes les caractéristiques requises en matière de sécurité pour les nourrissons.
Tous les produits sont jetables, recyclables, et conditionnés sous sachet individuel scellé avec sur chaque sachet une étiquette désignant le produit et sa taille.
2 Rue Léon Mauvais · ZI de la Barbière · 93600 Aulnay sous Bois · Tél. +33 (0) 1 49 89 01 83 · Fax. 01 49 89 01 84

Hôteliers: Lutter contre les bactéries est un bon moyen de préserver ses clients et son environnement.

Hôteliers: Lutter contre les bactéries est un bon moyen de préserver ses clients et son environnement.

Ça y est, la journée s’achève, et vos visiteurs réinvestissent leur chambre : maintenant, plus qu’à s’étendre dans un fauteuil cosy et à se relaxer !

Sauf que… Un flashback s’impose !

Comment s’est passée leur journée, déjà !?

Au petit matin, tiré de leur sommeil par le son du réveil, ils se sont levés.

Douche, brossage des dents, rasage, parfum : une hygiène parfaite… 10/10 !

Un tour dans la penderie, un passage devant le miroir et les voilà prêts pour attaquer la journée.

Le petit déjeuner avalé, ils remontent passer un manteau, se chausser, et c’est parti !

La ville offre tant de choses à voir, de curiosités, de magasins où traîner… Une chose est sûre, ils sont partis pour arpenter les trottoirs de la ville.

Plus tard, ils rentreront au bercail… ou plutôt à l’hôtel, poseront leur manteau et s’apprêteront à profiter de votre intérieur le cœur léger, insouciants.

Et pourtant ! Ils ne se sont pas contentés de sortir et de rentrer : entre temps, ils auront foulé le sol, ramassé au passage quelques germes… quelques milliards de germes, de bactéries et de virus, en fait !

Vous ne les voyez pas, eux non plus, d’ailleurs, mais ils sont bien là :

rat des villes

– dans les déjections des pigeons et autres volatiles ou des rongeurs qui sortent la nuit venue, staphylocoques, salmonelles et autre germes se rencontrent à la pelle,

– dans les crachats qu’ils ont piétinés, on trouve divers germes pouvant  transmettre tuberculose ou leptospirose, entre autres,

– dans les résidus d’excréments de nos meilleurs amis, la toxocarose

Et cette liste de germes pouvant nous contaminer est loin d’être exhaustive !

 

Alors, on adopte des règles simples et non moins essentielles et on reprend à zéro !

Ah oui, la règle d’or, donc :

“En intérieur ne porteras chaussures de ville, sabots de bois : Ainsi les bactéries hostiles à l’extérieur tu laisseras !”

Et c’est reparti pour une BONNE journée…

Je me lève

Et je mets mes mules :

chausson Château

chausson Château

Bactéries en grève,

Comme d’habitude.

 

Je sors,

Les laisse à la porte,

Pas de chaussons dehors :

Pas de cloportes.

 

Rentré,

J’enlève mes chaussures,

Les pantoufles aux pieds

La maison est pure !

Bonnes habitudes…

 

Et voilà !

 

Alors, que ce soit pour préserver une bonne hygiène dans votre maison, ou pour apporter un bien-être supplémentaire à vos hôte, vous savez ce qu’il vous reste à faire :

CARACTERE fabricant de chaussons d’accueil vous propose une très large gamme de chaussons et tongs, avec ou sans logo, susceptibles de répondre à vos désirs et besoins. Cliquez ici, et choisissez la sérénité !

L’alèse WetProtect de Caractère : une révolution pour votre literie

Vous pensez avoir tout essayé pour protéger vos matelas des fuites de vos clients, mais vous restez déçu d’un résultat peu probant ou d’une efficacité insuffisante ? Tâches, odeurs, poils incrustés : l’hygiène du lit reste un problème majeur dans l’hôtellerie. Sans parler des divers soucis que l’on rencontre avec les alèses standards qui se déchirent, sont bruyantes ou ont un toucher désagréable…

Vous cherchez toujours la solution qui vous évitera ces préoccupations. La solution est enfin à un clic de vous : optez pour la toute nouvelle alèse WetProtect, un produit unique proposé par Caractère-Paris !

La nouvelle alèse WetProtect de Caractère-Paris !

Caractère a le plaisir de vous présenter son nouveau produit tout-en-un, résultant des toutes dernières innovations technologiques : WetProtect ! Une ligne complète de produits à la pointe du progrès, alliant efficacité optimale contre les fuites, douceur, silence et bien-être pour vos clients.

Vous venez de rénover les matelas de votre hôtel, gîte rural ou appartement, et vous avez bien fait, car vous savez qu’un tel investissement se montrera vite rentable : des clients heureux qui recommanderont votre établissement, des articles flatteurs dans les revues spécialisées, … autant de bons points qui contribueront à la renommée de votre adresse.

Et maintenant ? Une fois votre literie à la hauteur des exigences de vos clients, comment escomptez-vous à la fois préserver votre investissement et veiller au confort de vos hôtes ? Trop d’hôteliers font passer la protection de leurs matelas devant la qualité des nuits de leur clientèle, additionnant les alèses, les protections plastiques et les draps-housses. Certes, leur literie sera sauvegardée, mais à quel prix ? N’avez-vous jamais vous-même expérimenté l’inconfort de telles pratiques, réveillé en pleine nuit par une sensation désagréable de coller aux draps ou par le crissement d’un revêtement plastifié dont la texture, même à travers la housse, retire toute sensation de confort qu’aurait dû vous procurer la literie, pourtant de qualité ? Au final, votre séjour, dont vous vous attendiez à ce qu’il soit une échappée reposante et relaxante, se résume au souvenir de mauvaises nuits passées à vous retourner dans votre lit ! Tout cela à cause de protections de matelas de mauvaise qualité étudiées pour leur effet couvrant au détriment du sommeil.Caractère a tout mis en œuvre afin de résoudre ce dilemme et répondre à la fois aux attentes du client et du propriétaire…. pour arriver à la solution idéale : non pas un compromis fait de concessions, mais bien la réponse à l’ensemble de la problématique, le tout nouveau système WetProtect ! Fini le dur choix entre confort et hygiène. Votre matelas est enfin protégé efficacement et le budget matelas de votre établissement n’en souffrira plus grâce à l’alèse intégrale WetProtect, à la fois efficace contre les fuites et l’incontinence, et gardienne des bonnes nuits de vos clients. Lavable, elle vous épargnera bien des soucis, assurant toujours une hygiène impeccable d’un simple tour en machine alors que vous auriez eu bien du mal à en faire autant de votre matelas ! WetProtect répond à toutes vos exigences : hygiénique, imperméable, respirante, résistante, lavable, silencieuse, souple et douce !

Composée d’une habile combinaison de coton éponge et de fibres polyester assemblés par une couture à l’épreuve de l’eau et quasi invisible. Lavable et respirante, cette alèse correspond aux plus hauts standards de sa catégorie, la boostant dans le peloton de tête des protections de matelas disponibles sur le marché. Elle est de plus composée d’une pellicule de polyuréthane sur sa partie inférieure, ce qui en fait le produit le plus abouti qui soit. Enfin, sa combinaison de matériaux innovants, à la pointe de la technologie, lui confère ses caractéristiques  tant recherchées de silence en toutes circonstances.

Même après 50 lavages, les caractéristiques de l’alèse WetProtect de Caractère-Paris ne sont pas altérées.

Etudiées pour pouvoir être fréquemment lavée si nécessaire, cette alèse résistera sans problèmes à 50 lavages en machine à basse température sans ni rétrécir ni perdre sa résistance aux fuites. Les avancées technologiques dont elle est issue lui confère une incroyable douceur tout en lui assurant une totale imperméabilité, fusse en cas de pertes abondantes. Du jamais vu ! Avec son bonnet, allant de 25 à 35 cm, offre une protection non seulement du dessus de vos matelas, mais également de leurs côtés et de leurs angles. De couleur blanche et vendues à l’unité, WetProtect saura répondre aux exigences des petits établissements comme des grands ou des plus prestigieux.

Si vous voulez en savoir plus sur les alèses WetProtect pour la plus grande satisfaction des visiteurs et des propriétaires cliquez ici