La couverture d’urgence à usage unique : une solution d’accueil pour les acteurs sociaux.

refugiers-dans-une-gareA quelques semaines de l’arrivée de l’hiver, les températures commencent à chuter en Europe : un enjeu de plus pour les acteurs sociaux et humanitaires confrontés à l’accueil des réfugiés. Certaines solutions à ces challenges se trouvent dans l’expertise des industriels. A l’image des couvertures à usage unique, les industriels et autres fabricants sont à même de fournir des produits éprouvés dans d’autres domaines pour favoriser un accueil digne et efficace.

Les structures d’accueil telles que les Centres d’hébergement d’urgence (CHU), les Centres provisoires d’hébergement (CPH) ou encore les Centres d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) doivent nécessairement assurer un accueil dans la dignité. La problématique est complexe et peut rapidement engendrer des difficultés qui ne sont pas liées au cœur de compétence des acteurs sociaux. Qu’ils s’agissent de structures officielles, gérées par les pouvoirs publics comme les deux « camps de transit » ou centres humanitaires qui s’ouvriront à Paris d’ici quelques semaines, ou de camps informels comme « la jungle de Calais », l’une des premières problématiques est l’hygiène. On se souviendra que lors de l’hiver 2015, les pouvoirs publics ont dû faire face à une épidémie de rougeole à Calais. Mais d’autres infections doivent être prévenues comme la gale ou la tuberculose. La gestion du linge, couvertures, duvets ou encore draps, est au cœur de cette problématique.

« Usage unique » : la solution hygiénique

La couverture d’urgence mise à disposition des réfugiés ne doit pas être un vecteur d’agents infectieux. Toutefois, elle est nécessaire et indissociable d’un couchage confortable et chaud. La couverture d’urgence participe à la dignité de l’accueil. Mais elle peut vite devenir un « casse-tête » pour les travailleurs sociaux.

Comment gérer le stockage des couvertures propres, comment assurer la collecte des couvertures utilisées, comment assurer le lavage et le reconditionnement ? Autant de questions auxquelles la couverture à usage unique, ou couverture jetable, apporte des réponses. Issu de l’hôtellerie, de l’événementiel mais aussi du secteur de la santé, le linge à usage unique a fait ses preuves et présente de nombreux avantages directs et indirects.

Les bénéfices de la couverture d’urgence à usage unique

couverture à usage uniqueTout comme une couverture « traditionnelle », une couverture à usage unique garantit hygiène, confort et chaleur à son usager. Mais à la différence d’une solution traditionnelle, la couverture à usage unique, ou plus exactement à « usager unique », ne se lave pas. Après utilisation, elle se jette et se recycle. Fabriquée en matériaux 100% recyclables, une fois utilisée, elle est collectée par les services classiques de gestion des ordures ménagères. Ainsi, les acteurs sociaux n’ont plus à mettre en place un processus de collecte, de lavage et de reconditionnement. L’absence de lavage est également un argument écologique. En effet, l’utilisation de matériaux 100% recyclables, l’absence d’eau et de détergents dans le cycle de vie de la couverture en fait un produit dont l’impact écologique est réduit. La couverture jetable est un atout majeur dans l’organisation du canal de distribution du linge et fait gagner beaucoup de temps aux équipes de terrains. Elle est disponible en grande quantité et répond parfaitement aux enjeux de la gestion de crise.

Point de départ inconditionnel de tous les travaux de réinsertions sociales ou professionnelles, l’accueil ne s’improvise pas. Les acteurs sociaux doivent se consacrer à leur cœur de métier. Les industriels tels que Caractère proposent donc des solutions opérationnelles aux secteurs sociaux et humanitaires ; la couverture d’urgence à usage unique reflète l’une des nombreuses possibilités en terme de gestion de linge.

Les produits Caractère qui peuvent vous intéresser :

Gestion de Crise et Hébergement d’Urgence: de l’Avantage des Draps Jetables dans l’Organisation et la Prévention

Les derniers caprices météorologiques en Europe (blizzards, tempêtes de neige, inondations, tornades, etc.), instabilités gouvernementales en Europe (manifestations violentes, révolutions et campements de réfugiés) et catastrophes naturelles (nuages de poussières volcaniques, tremblements de terre, feux de forêts, ouragans, raz de marée, etc.) ont montré l’importance de l’anticipation dans la gestion de situations de crise.

Autant d’événements et de bouleversements traumatisants pour les victimes, mais aussi pour les organes gouvernementaux, aéroports, gares, hôtels, mairies et autres structures auxquels en incombe l’organisation.

En l’espace d’un instant, des dizaines, voire des milliers de personnes peuvent se retrouver bloquées dans les aéroports, embarcadères ou gares, ou encore se retrouver à la rue. Ils sont alors le plus souvent dirigés vers des hébergements d’urgence, qu’ils soient prévus à cet effet, transformés l’espace d’une crise (gymnases, écoles…) ou construits de façon éphémère. L’hiver dernier, les intempéries de décembre et janvier ont vu des touristes s’échouer par milliers sur des bancs publics, leurs enfants dormant à même le sol sans draps ni oreillers.

Une situation qu’une meilleure préparation aurait permis d’éviter. Cela passe non seulement par la mise en place de plans d’intervention, des exercices de mise en situation, mais aussi par l’organisation de l’approvisionnement en besoins matériels.

Une telle anticipation permettra ainsi de pourvoir à toute perturbation, se montrant réactifs et s’assurant la satisfaction de l’usager. Les autorités locales ou les infrastructures aéroportuaires et ferroviaires se doivent d’avoir la capacité de mobiliser intervenants, volontaires et matériel dans les plus brefs délais.

Si les crises et catastrophes naturelles ne peuvent être évitées, la rapidité et l’abondance des médias ne laissent d’autre choix aux pouvoirs politiques et aux services publiques que de tout mettre en œuvre pour les contenir et en minimiser l’impact au plus vite, sauvegardant leur image en apportant une réponse adaptée, confort et sécurité à leurs clients.

Un transporteur ne s’assurera la fidélité de ses utilisateurs qu’en lui assurant le meilleur service, y compris dans les pires circonstances. Il n’y a là pas de place pour l’improvisation : les réponses appropriées sont devenues la norme, qui plus est en ces temps où le terrorisme et les pandémies peuvent perturber les plans des voyageurs.

C’est dans ces moments que la solution du linge à usage unique s’impose !

Les draps jetables et couvertures, bien sûr, mais également les sacs de couchage et gigoteuses gigoteuse bleuesont alors indispensables. Pratiques et économiques, ils répondent au mieux aux exigences à la fois d’hygiène et de confort des personnes victimes de l’incident.

On peut ainsi procurer à chacun drap, sac de couchage et couverture, sans pour autant avoir à se préoccuper du travail ni du coût qu’implique un nettoyage. Leur emballage individuel les rend exempts de poussière, moisissures, mites, puces de lit, maladies nosocomiales et autres problèmes rencontrés avec l’utilisation de linge traditionnel en coton ou en laine. Le non-tissé est de plus reconnu pour sa durabilité et son imputrescibilité.

La gestion de crises s’en trouve facilitée, tant en terme de préparation que de stockage. Le tout est de l’anticiper !

Nul besoin de services de blanchisserie grâce aux produits à usage unique. En cas de bloquage prolongé, ils restent confortables et leur solidité permet de les utiliser plusieurs semaines. Ils peuvent ensuite être recyclés à 100%.

De poids et d’encombrement réduits, leur stockage est bien plus aisé que l’équivalent en linge traditionnel, et leur transport également. Autant de place de stockage gagnée et de main d’œuvre économisée qui allégeront le coût de la crise rencontrée.

Une logistique simple, un prix réduit et une hygiène garantie font du linge jetable  la solution la plus adaptée aux situations d’urgence.

Les produits à usage unique sont en outre appropriés en bien d’autres circonstances moins dramatiques telles que les conventions, festivals, universités d’été et autres manifestations rassemblant des centaines de personnes à héberger.

Pour plus d’informations sur les linges, habits et autres fournitures à usage unique, rendez-vous sur caractere-paris.com

Ebola et prévention

 Selon l’OMS l’Ebola est une maladie à virus qui a été découverte en Afrique centrale (République démocratique du Congo et Soudan) en 1976. La flambée actuelle en Afrique de l’Ouest (Guinée, Sierra Léone, Libéria puis Nigéria et Sénégal) est la plus virulente depuis son apparition.

 

Sa particularité est justement sa transmission inter humaine. Il est maintenant prouvé que c’est par les fluides que l’Ebona se transmet, même si certains officiels tel qu’Antony Banbury (chef de la mission Ebola à l’ONU) annonce que Ebola pourrait muter et devenir contagieux par voie aérienne .

 

Les causes de transmissions entre humains sont toujours selon l’OMS:

  • contact direct (muqueuses, peau, fluides séminales).
  • matériaux contaminés: tissus ou drap de lit.
  • rites funéraires trop étroits.

Réduire les risques entre humains est une priorité:

  • placer les personnes infectées en quarantaine.
  • utilisation de matériau à usage unique comme un drap jetable.
  • les soignants doivent porter des équipements de protection individuel adaptés: combinaisons, gants, masques.
  • Suivre des règles d’hygiène de base: se laver les mains et éviter le contact direct avec les personnes suspectées d’être infectées.


Selon l’OMG Save the Children pendant l’automne 2014, 5 personnes par heure sont infectés par le virus Ebola au Sierra Leone et plus de 3.000 personnes sont déjà mortes.

Ebola fait peur et semble être hors de contrôle. Les premiers cas sur les sols américains et européens sont amplifiés par les médias qui disent tout et n’importe quoi et risque de déclencher une hystérie collective.

Pourtant l’information est là et claire. Il ne faut pas que les médias sous prétexte de faire des annonces accrocheuses créées des peurs et fantasmes.

Le jetable L’hygiène sans lavage!

www.caractere-paris.com
Drap Plat
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable. Plus de tâches ni de poils. Gagnez en temps de travail avec une propreté et une hygiène irréprochable.
Taie d’oreiller
Imperméable ou non/ tissu non tissé/ rabat de 15 cm. Propre et hygiènique, la taie d’oreiller à usage unique offre une véritable seconde peau à votre oreiller. 50×75 cm ou 60×60 cm.
Chausson
Le Prestige d’un velours long et d’une semelle épaisse et moelleuse. Proposé en 3 tailles (à choisir) , du 35 au 46 il répond à 90% de la clientèle..
Maillot de bain shorty
Proposez au sein de votre établissement une offre de maillot de bain de dépannage à prix économique.
Drap Housse
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable. Ce drap housse protège parfaitement vos matelas contre tout contact extérieur.
Gant de toilette
Extrèmement doux, absorbant et souple, le gant de toilette jetable vous assure un nettoyage parfait. Matière nid d’abeille. 16×29 cm.
Peignoir
Peignoir: fabriqué en Absorbtex/ finition gauffré en nid d’abeille/taille unique, homme et femme. Très doux et absorbant, ce peignoir est parfait pour couvrir vos clients.
String jetable
Tissu non tissé/ anti-allergique/ matière douce et résistante. Idéal pour  épilations, les centres de massages, modelages thérapeutiques et kinésithérapies.
Housse imperméable
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable/100% imperméable. Protégez vos matelas contre les huiles, l’eau et autres liquides.
Serviette
Serviette super absorbante et très douce, pour vous essuyer ou vous couvrir agréablement.
Maillot de bain body
95% polyester et 5% élastane. Couleur unique noir homme et femme.
Tailles: S/M/L/XL/2XL
Gigoteuse
Tissu non tissé/ pour bébés de 2 à 18 mois/  hypoallergénique. Présente toutes les caractéristiques requises en matière de sécurité pour les nourrissons.
Tous les produits sont jetables, recyclables, et conditionnés sous sachet individuel scellé avec sur chaque sachet une étiquette désignant le produit et sa taille.
2 Rue Léon Mauvais · ZI de la Barbière · 93600 Aulnay sous Bois · Tél. +33 (0) 1 49 89 01 83 · Fax. 01 49 89 01 84

Hôteliers: Lutter contre les bactéries est un bon moyen de préserver ses clients et son environnement.

Hôteliers: Lutter contre les bactéries est un bon moyen de préserver ses clients et son environnement.

Ça y est, la journée s’achève, et vos visiteurs réinvestissent leur chambre : maintenant, plus qu’à s’étendre dans un fauteuil cosy et à se relaxer !

Sauf que… Un flashback s’impose !

Comment s’est passée leur journée, déjà !?

Au petit matin, tiré de leur sommeil par le son du réveil, ils se sont levés.

Douche, brossage des dents, rasage, parfum : une hygiène parfaite… 10/10 !

Un tour dans la penderie, un passage devant le miroir et les voilà prêts pour attaquer la journée.

Le petit déjeuner avalé, ils remontent passer un manteau, se chausser, et c’est parti !

La ville offre tant de choses à voir, de curiosités, de magasins où traîner… Une chose est sûre, ils sont partis pour arpenter les trottoirs de la ville.

Plus tard, ils rentreront au bercail… ou plutôt à l’hôtel, poseront leur manteau et s’apprêteront à profiter de votre intérieur le cœur léger, insouciants.

Et pourtant ! Ils ne se sont pas contentés de sortir et de rentrer : entre temps, ils auront foulé le sol, ramassé au passage quelques germes… quelques milliards de germes, de bactéries et de virus, en fait !

Vous ne les voyez pas, eux non plus, d’ailleurs, mais ils sont bien là :

rat des villes

– dans les déjections des pigeons et autres volatiles ou des rongeurs qui sortent la nuit venue, staphylocoques, salmonelles et autre germes se rencontrent à la pelle,

– dans les crachats qu’ils ont piétinés, on trouve divers germes pouvant  transmettre tuberculose ou leptospirose, entre autres,

– dans les résidus d’excréments de nos meilleurs amis, la toxocarose

Et cette liste de germes pouvant nous contaminer est loin d’être exhaustive !

 

Alors, on adopte des règles simples et non moins essentielles et on reprend à zéro !

Ah oui, la règle d’or, donc :

“En intérieur ne porteras chaussures de ville, sabots de bois : Ainsi les bactéries hostiles à l’extérieur tu laisseras !”

Et c’est reparti pour une BONNE journée…

Je me lève

Et je mets mes mules :

chausson Château

chausson Château

Bactéries en grève,

Comme d’habitude.

 

Je sors,

Les laisse à la porte,

Pas de chaussons dehors :

Pas de cloportes.

 

Rentré,

J’enlève mes chaussures,

Les pantoufles aux pieds

La maison est pure !

Bonnes habitudes…

 

Et voilà !

 

Alors, que ce soit pour préserver une bonne hygiène dans votre maison, ou pour apporter un bien-être supplémentaire à vos hôte, vous savez ce qu’il vous reste à faire :

CARACTERE fabricant de chaussons d’accueil vous propose une très large gamme de chaussons et tongs, avec ou sans logo, susceptibles de répondre à vos désirs et besoins. Cliquez ici, et choisissez la sérénité !

L’alèse WetProtect de Caractère : une révolution pour votre literie

Vous pensez avoir tout essayé pour protéger vos matelas des fuites de vos clients, mais vous restez déçu d’un résultat peu probant ou d’une efficacité insuffisante ? Tâches, odeurs, poils incrustés : l’hygiène du lit reste un problème majeur dans l’hôtellerie. Sans parler des divers soucis que l’on rencontre avec les alèses standards qui se déchirent, sont bruyantes ou ont un toucher désagréable…

Vous cherchez toujours la solution qui vous évitera ces préoccupations. La solution est enfin à un clic de vous : optez pour la toute nouvelle alèse WetProtect, un produit unique proposé par Caractère-Paris !

La nouvelle alèse WetProtect de Caractère-Paris !

Caractère a le plaisir de vous présenter son nouveau produit tout-en-un, résultant des toutes dernières innovations technologiques : WetProtect ! Une ligne complète de produits à la pointe du progrès, alliant efficacité optimale contre les fuites, douceur, silence et bien-être pour vos clients.

Vous venez de rénover les matelas de votre hôtel, gîte rural ou appartement, et vous avez bien fait, car vous savez qu’un tel investissement se montrera vite rentable : des clients heureux qui recommanderont votre établissement, des articles flatteurs dans les revues spécialisées, … autant de bons points qui contribueront à la renommée de votre adresse.

Et maintenant ? Une fois votre literie à la hauteur des exigences de vos clients, comment escomptez-vous à la fois préserver votre investissement et veiller au confort de vos hôtes ? Trop d’hôteliers font passer la protection de leurs matelas devant la qualité des nuits de leur clientèle, additionnant les alèses, les protections plastiques et les draps-housses. Certes, leur literie sera sauvegardée, mais à quel prix ? N’avez-vous jamais vous-même expérimenté l’inconfort de telles pratiques, réveillé en pleine nuit par une sensation désagréable de coller aux draps ou par le crissement d’un revêtement plastifié dont la texture, même à travers la housse, retire toute sensation de confort qu’aurait dû vous procurer la literie, pourtant de qualité ? Au final, votre séjour, dont vous vous attendiez à ce qu’il soit une échappée reposante et relaxante, se résume au souvenir de mauvaises nuits passées à vous retourner dans votre lit ! Tout cela à cause de protections de matelas de mauvaise qualité étudiées pour leur effet couvrant au détriment du sommeil.Caractère a tout mis en œuvre afin de résoudre ce dilemme et répondre à la fois aux attentes du client et du propriétaire…. pour arriver à la solution idéale : non pas un compromis fait de concessions, mais bien la réponse à l’ensemble de la problématique, le tout nouveau système WetProtect ! Fini le dur choix entre confort et hygiène. Votre matelas est enfin protégé efficacement et le budget matelas de votre établissement n’en souffrira plus grâce à l’alèse intégrale WetProtect, à la fois efficace contre les fuites et l’incontinence, et gardienne des bonnes nuits de vos clients. Lavable, elle vous épargnera bien des soucis, assurant toujours une hygiène impeccable d’un simple tour en machine alors que vous auriez eu bien du mal à en faire autant de votre matelas ! WetProtect répond à toutes vos exigences : hygiénique, imperméable, respirante, résistante, lavable, silencieuse, souple et douce !

Composée d’une habile combinaison de coton éponge et de fibres polyester assemblés par une couture à l’épreuve de l’eau et quasi invisible. Lavable et respirante, cette alèse correspond aux plus hauts standards de sa catégorie, la boostant dans le peloton de tête des protections de matelas disponibles sur le marché. Elle est de plus composée d’une pellicule de polyuréthane sur sa partie inférieure, ce qui en fait le produit le plus abouti qui soit. Enfin, sa combinaison de matériaux innovants, à la pointe de la technologie, lui confère ses caractéristiques  tant recherchées de silence en toutes circonstances.

Même après 50 lavages, les caractéristiques de l’alèse WetProtect de Caractère-Paris ne sont pas altérées.

Etudiées pour pouvoir être fréquemment lavée si nécessaire, cette alèse résistera sans problèmes à 50 lavages en machine à basse température sans ni rétrécir ni perdre sa résistance aux fuites. Les avancées technologiques dont elle est issue lui confère une incroyable douceur tout en lui assurant une totale imperméabilité, fusse en cas de pertes abondantes. Du jamais vu ! Avec son bonnet, allant de 25 à 35 cm, offre une protection non seulement du dessus de vos matelas, mais également de leurs côtés et de leurs angles. De couleur blanche et vendues à l’unité, WetProtect saura répondre aux exigences des petits établissements comme des grands ou des plus prestigieux.

Si vous voulez en savoir plus sur les alèses WetProtect pour la plus grande satisfaction des visiteurs et des propriétaires cliquez ici

une veille sanitaire constante pour les personnels travaillant sur les sites des centrales nucléaires

L’industrie nucléaire est largement présente en France et en Europe, EDF, RWE,  et requiert à chaque instant un niveau de sécurité élevé pour les équipements et une veille sanitaire constante pour les personnels travaillant sur les sites.

Centrale NucléaireMaintenanceLa maintenance du matériel en milieu hostile, c’est à dire proche des installations et réacteurs nucléaires dans les centrales électrique, ou dans une enceinte peu éloignée,  doit être possible jour et nuit et cela tout au long de l’année.

La maintenance peut se faire à l’aide de petits robots mais l’œil humain ne remplace pas le robot ni l’analyse que l’on peut faire en regardant les parties à contrôler et à maintenir.

Que ce soit en France ou à l’étranger le personnel des centrales nucléaire EDF est donc amené très régulièrement à entrer dans des zones dites sensibles ou le niveau de radioactivité est supérieur à celui que l’on trouve en dehors.

Ces agents de maintenance pour diminuer les doses intégrées sont  bien sur protégés par des combinaisons, sur-chaussures, gants, qu’ils enlèvent après chaque visite dans une zone hostile.

casque de protection pour ouvrier nucléaireLe personnel doit communiquer avec les techniciens qui sont en dehors des zones à risques à l’aide de moyen radio muni d’un casque et d’un micro.

Afin de limiter la possible irradiation nous concevons  et nous fabriquons des protèges écouteurs des casque audio. Ceci permet au personnel de ne pas entrer directement en contact avec un écouteur qui a déjà été exposé en zone hostile.

Ces bonnettes de protection hygiénique jetables se fixent sur les écouteurs des casques.

protection des casques de communication

Elles sont fabriquées en tissus intissé  de polypropylène doux et  hypoallergénique.

Chaque paire de bonnette est présentée dans un petit sachet transparent scellé ce qui assure une hygiène parfaite. De plus  si le sachet reste bien scellé cela permet d’exercer un contrôle visuel et voir qu’elles n’ont pas été exposées dans une zone hostile. Si le sachet est ouvert ou si une bonnette est seule il y a une grande probabilité que cette dernière a été utilisée en zone à risque.

Apres chaque visite dans une zone sensible le casque est débarrassé de ses bonnettes de protection.

Il est recommandé d’utiliser une couleur différente de celle du casque.  Par exemple pour un casque noir il sera préférable d’utiliser une bonnette de protection de couleur blanche, ceci afin d’exercer un contrôle visuel de sécurité.

Plus d’informations sur http://bit.ly/17uNdtq.

Cette information est particulièrement importante pour les préventeurs et les comités d’hygiène et sécurité (CHSCT) qui ont la gestion de la prévention des risques professionnels.