Expérience Client : Chausson d’hôtel, pantoufle, mûle, tong pour bord de piscine et spa… Chacun son usage, chacun son histoire

L’expérience client en hôtel est devenue l’arme anti AirBnB dans les hôtels du monde entier. Des services supplémentaires apparaissent comme l’offre de chaussons dans la chambre.

source

En effet, chaque année, toujours plus d’hôtels proposent des chaussons dans les chambres. Cette tendance de fond est due à l’augmentation du nombre de touristes asiatiques.

Nous avons déjà vu à plusieurs reprises l’importance des chaussons pour les touristes japonais et chinois.

Leur nombre croissant en France ne fait qu’augmenter la tendance.

Aujourd’hui, nous aimerions faire la différence entre chaussons et pantoufles, mules, babouches et tongs et pourquoi autant de mots sont utilisés.

D’abord, le mot le plus générique que l’on peut rencontrer est le mot chausson.

Il existe des chaussons d’intérieur qui ont vocation à la décontraction (ceux qui nous intéressent) et des chaussons pour d’autres usages tels que la danse (chaussons de danse), le sport (appellation vieillie), l’escalade, l’escrime, etc.

giphy-downsized

 

Le Littré date le mot chausson du 13e siècle, le CNRTL, lui, de la moitié du 12e. Tous deux le définissent comme un chaussant de tissus moelleux.

Dans les chaussons d’intérieur, il existe plusieurs modèles qui souvent correspondent à des formes différentes :

La Charentaise par exemple est un chausson dont le talon est fermé. Célèbre pour son tissu si particulier et son confort douillet.

Les mules, babouches ou même les pantoufles ont plutôt une ouverture à l’arrière sans attache pour permettre au pied de s’y introduire sans avoir à se chausser.

Le mot Pantoufle se retrouve dans de nombreuses langues modernes et son origine diffère selon les pays. Certains pensent qu’il vient du sud de l’Europe: Italie, sud de la France ou pays catalans avec à l’origine une construction identique au mot Moufle « man-oufle », ou bien une déformation de Panoufle (Laine de mouton mise dans les sabots pour améliorer leur confort).
Dans les langues nordiques (allemand, danois, hollandais), certains avancent que le mot Pantoufle a été créé en Italie venant des Goths et composé de Pan, Pannus (drap, étoffe) et tufola qui signifie léger.

mules

Mules reproduites pour le film Marie-Antoinette de Sophia Coppola

L’origine des mules est plus simple : elle vient du latin mulleus calceus . De couleur rouge, elles étaient portées par les plus hauts magistrats.
Par la suite, elle devint la chaussure d’intérieur des femmes… d’intérieur. Et cela dans tous les sens du terme, de Marie-Antoinette (qui possédait plus de 500 paires de mules) à la courtisane du 16e au 20e siècle.

La tong, elle, a un nom plutôt moderne (20e siècle). Deux théories se croisent : une d’elle indique qu’elle vient d’un entrepreneur Cambodgien Chip Tong, qui aurait créé dans son usine la première tong plastique dans les années 60. Une autre venant de l’anglais Australien (thong) qui veut dire lanière.

1200px-Ägyptisches_Museum_Leipzig_262

Par Einsamer Schütze — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8672370

Par contre sa fabrication traditionnelle existe depuis des temps ancestraux. On retrouve sur la palette du roi Nermer (premier pharaon de la première dynastie égyptienne) des dessins d’une sandale à lanière centrale qui n’était utilisée que pour les cérémonies et qui mettait en avant ses pieds extraordinaires.

En résumé:

Le chausson qu’il soit mule, pantoufle, babouche ou tong existe depuis la nuit des temps. Les hommes ont toujours préféré porter des chaussures spéciales dans leurs intérieurs.

Dans toutes les civilisations, le chausson se porte pour se décontracter et se reposer, ce n’est pas nouveau.

Donc à l’heure de l’expérience client universelle, le chausson est un élément indispensable d’une chambre.

Les chaussons de chambre d’hôtel sont aujourd’hui plus des mules que des Charentaises. Ils sont confortables, mais ne doivent pas grever le budget de l’hôtelier.
Chez Caractère Paris, nous proposons une gamme de plus de 20 modèles différents qui couvre le marché de l’hôtellerie, allant de quelques dizaines de centimes à plusieurs Euros.

Du gîte au carrelage froid au Palace parisien dont le confort est la priorité jusqu’à la tong économique qui aide les clients à ne pas glisser sur les bords de piscine mouillés, tout est possible:

Vous pouvez trouver nos chaussons sur notre site web à partir de 10 paires: pour particulier ou chambre d’hôte. Les hôtels avec plus de chambres pourront choisir la personnalisation.
Enfin vous retrouverez toute notre gamme en stock immédiat en cliquant sur les photos ci-dessous:

 Pantoffeln  Hotelpantoffel Prestige  Cocooning  l_playa-bleu  l_chausson_slipper_nid_abeille_chateau_blanc_pantofflen
 l_chausson_blanc_open_closed_white_hotel_slipper_pantofflen  l_chau_pr_noir  business-slippers-white_web2  l_chau_lx_kid_ang  l_cocooning-web-blue
Publicités

Serviette carré visage à usage unique – une solution contre le vol dans les toilettes de lobbys des Hôtels

l_carre-visage

Nous avions déjà vu que les clients ne sont pas toujours des plus honnêtes dans les chambres d’hôtels en volant régulièrement quantités de choses. Mais que dire de ceux qui ne sont mêmes pas clients et qui viennent régulièrement se servir pour améliorer leur quotidien.

Je vous passe les histoires maintes et maintes fois contées de maris ayant oublié leur anniversaire de mariage qui offrent les quelques fleurs trouvées dans le lobby.

Les toilettes publiques sont régulièrement pillées des quelques objets qui les composent. 

Un de nos clients Palace historique de la côte Atlantique appartenant à un groupe bien connu en a fait les frais.
Il proposait gracieusement des petites serviettes de courtoisie en coton pour essuyer les mains des visiteurs fréquentant les toilettes du lobby .
Ces petites serviettes, que l’on trouve souvent dans les chambres, sont très pratiques: 
Douces, elles sont posées individuellement sur le lavabo et les clients les trouvent bien plus agréables que les dérouleurs de papier.
Un Palace digne de ce nom doit proposer ce type de prestation. 

Malheureusement de nombreux clients n’ont pas compris « les pauvres » le principe de l’utilisation de ces carrés visages (ou face-cloths en anglais) : Au lieu de les mettre dans la corbeille à leurs pieds, ses serviettes tombaient systématiquement dans leurs sacs à main ou leurs poches. 

La somme dépensée par notre Palace devenait indécente et il nous a contacté pour trouver une solution. En effet, nous avions une solution de serviettes brodées et à usage unique. Nous les proposions jusqu’alors pour l’essuyage de massages ayurvédiques des Spa 5 étoiles. 

Caractère Paris fabrique depuis 1993 toute une gamme de serviettes à usage unique qui peuvent être utilisées soit en salon de coiffure (grand prix de l’hygiène au MCB 2000), soit dans de nombreux métiers du soin en institut de beauté. 

Cette petite serviette ourlée (30 x 30 cm) est fabriquée en Absorbtex® matière douce et résistante en non tissé, complètement recyclable.
Elle absorbe exactement comme une serviette en coton. Elle est proposée individuellement ou bien par paquet de 25. L’hôtel les propose soit à plat soit fait des rouleaux comme sur la photo d’illustration.
L’hôtel n’a plus à gérer son entretien, son comptage et sa disparition.

Les quantités commandées par notre client lui permettent de réduire ses coûts et contrôler son budget.

Cela fait maintenant 5 ans que nous équipons ce beau Palace (et d’autres) et le budget réservé à cet endroit stratégique est maintenant revenu totalement à la normale.

Si vous aussi vous êtes confrontés à des disparitions insolites de ce type d’articles n’hésitez pas à nous contacter au 01 49 89 01 83 nous saurons vous aider à résoudre vos problèmes.

 

Evacuation des campements de fortunes : quelles prises en charge ?

Déplacement massif de population

1483081131Les médias nationaux ont relayé les chiffres clés du ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve. Le nombre de migrants déplacés : 2318 le premier jour, puis 4014 au soir du mardi 25 octobre, le décompte des bus et les villes dans lesquelles les 450 Centres d’accueil et d’orientation (CAO) français sont répartis ont fait les grands titres. Ils ont peuplé les communiqués de presse ministériels. Mais on ne trouve pas trace des modalités de déplacement, ni de la logistique déployée.

Pourtant, le défi logistique et administratif subsiste à Calais et dans les différentes villes de France. Calais voit chaque jour, un ou deux migrants venir aux dortoirs du centre d’accueil provisoire (CAP), comme l’indique son directeur Stéphane Duval.

l_couette2Pendant les évacuations, on pouvait lire que des associations telles que La Sauvegarde et Solincité devaient accueillir des femmes et des hommes après plusieurs heures de bus. Dans ce cas, le recours à des couvertures, des sacs de couchage d’urgence ou à du linge jetable est sans doute nécessaire. Les industriels comme Caractère fabriquent ces produits et les dédient au secteur social.

Conditionnés pour réagir aux situations les plus extrêmes, ils répondent aux normes d’hygiène et de sécurité en vigueur. Grâce à leur durée de vie (plusieurs jours à plusieurs semaines en fonction des gammes) ils sont tout à fait adaptés aux circonstances de déplacement massif. Intégré à un lot de bienvenue ou kit d’accueil, ils démontrent la volonté des structures étatiques de réserver le meilleur accueil à celles et ceux qui ont fui leur pays et qui envisagent de se lancer dans des démarches administratives auprès de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). Outre la dimension psychosociale avec le confort pour l’utilisateur, deux autres dimensions sont à considérer.

Une logistique simplifiée

Mais au-delà du défi médiatique et politique des différentes problématiques (accueil d’urgence, procédures de régularisation, hébergement des demandeurs d’asile) le défi est avant tout logistique. Au départ du camp, en organisant les flux de réfugiés, mais aussi et surtout à l’arrivée dans les CAO, la logistique contribue pleinement à assurer un accueil digne. Une solution pour pallier les difficultés d’accueil tardif et le manque de matériel dans les structures d’hébergement, consiste à prévoir tout le linge de lit et de toilette au départ d’un camp informel, comme celui de Calais. C’est d’autant plus vrai pour les structures nouvellement construites. Ainsi, chaque personne est traitée équitablement en disposant de linge neuf :

En arrivant au CAO, même à une heure tardive, elle peut immédiatement s’installer et prendre une douche avant de profiter d’un repos salutaire.

La garantie d’une hygiène irréprochable

L’autre avantage de l’utilisation de linge jetable est la question de l’hygiène. Les conditions de vie dans les camps, et notamment à Calais peuvent être déplorables, notamment du point de vue de l’hygiène. « 2 mois après, l’utilisation intensive des toilettes a mis à mal nos infrastructures, déclarait un responsable de l’organisation Solidarités International, le camp compte pas moins de 3 000 personnes, il est donc difficile de maintenir des infrastructures en bon état vu la fréquence d’utilisation et le manque de maintenance d’infrastructures communautaires ». Il est donc primordial que les réfugiés puissent utiliser du linge neuf et propre. Si leurs vêtements peuvent être aisément nettoyés, il n’en est pas de même pour le linge de lit et de toilette. L’utilisation du linge jetable est la garantie d’une hygiène irréprochable sans la complexité des circuits de blanchisserie.

Les produits Caractère qui peuvent vous intéresser :

L’accueil d’urgence des enfants

gigoteuse bleueS’il y a bien un public particulièrement vulnérable, il s’agit des enfants. Quelles que soient les raisons, l’accueil d’un enfant en urgence doit s’effectuer dans les meilleures conditions possibles pour limiter l’impact psychologique. L’accueil de ces enfants en situation de crise ou exposés à un risque de danger, passe inévitablement par la mise à disposition d’un couchage propre et confortable. Les fabricants industriels spécialisés dans le secteur de l’Action Sociale disposent de linge semi-durable adapté aux enfants. Le linge à usage unique contribue à faciliter le travail des structures d’accueil.

La fragilité des enfants

Urgence médicale, urgence pour le travail, recherche d’un nouveau mode de garde, travail saisonnier, migrations, accidents, etc… Autant de situations auxquelles font face les acteurs sociaux concernant l’accueil des enfants. Si, au-delà de 6 ans, un enfant peut bénéficier des mêmes produits d’accueil que les adultes, avant cet âge, les enfants sont particulièrement vulnérables. Les recommandations de la commission de la sécurité des consommateurs concernant la literie pour enfant illustrent parfaitement l’attention à porter à l’accueil des enfants. Que ce soit pour un lit bébé pliable dit « lit parapluie » (60 x 120 cm) ou un lit jeune enfant (60 x 120 cm ou 70 x 140 cm), les éléments de literie doivent être irréprochables en termes d’hygiène, mais aussi de sécurité. Pour les enfants en bas âge, les recommandations proposent de ne pas utiliser une couette mais une gigoteuse pour éviter les risques d’étouffement par exemple. Un autre facteur de fragilité est l’augmentation du nombre d’enfants exposés. A titre d’exemple, l’UNICEF a tiré la sonnette d’alarme en 2016 : « Au mois de janvier le nombre d’enfants et de femmes représentaient près de 60 % des réfugiés et des migrants qui traversent la frontière entre la Grèce et Gevgelijia dans l’ancienne République yougoslave de Macédoine. 36% d’entre eux sont des enfants qui risquent la traversée entre la Grèce et la Turquie. En comparaison en juin dernier, les hommes représentaient 73 % du flux de migration, et les enfants seulement 10%. »

Les implications sont énormes, explique Sarah Crowe, porte-parole de l’UNICEF.  »Ils sont vraiment exposés au risque en mer et ils sont beaucoup plus nombreux à avoir besoin de la protection sur la terre. »

t_alese-nuitranquille-enfantUn usage simplifié pour les structures d’accueil

Toutes les structures d’accueil peuvent être confrontées à la prise en charge de jeunes enfants. Si les Maison d’Enfant à Caractère Social (MESC) ou les crèches sont rompues à cet exercice, les choses ne sont pas aussi évidentes pour les structures non spécialisées. Dans les deux cas, les gammes de produits spécifiques « enfants et nourrissons » permettent une prise en charge plus efficace. Couches, alèses, couettes, gigoteuses et draps adaptés aux tailles des lits enfant sont indispensables dans les stocks des structures d’accueil. Mais comment s’assurer de la disponibilité de produits irréprochable en termes d’hygiène et conforme aux exigences de sécurité ? La réponse se trouve dans les produits semi-durables.

En effet, les solutions développées par les industriels tels que Caractère permettent de stocker des produits prêts à l’emploi dont l’hygiène est irréprochable. Le linge semi-durable présente les mêmes qualités de confort que le linge conventionnel lavable. Mais il apporte en plus, une solution plus hygiénique et plus simple d’un point de vue logistique. En effet, sa caractéristique semi-durable en fait un produit dont le recyclage est aisé. Il n’impacte pas durablement l’écosystème dans lequel il est utilisé. D’une durée de vie cohérente avec l’accueil en situation d’urgence (plusieurs jours à plusieurs semaines), ils permettent aux utilisateurs de profiter d’un confort conventionnel et aux associations qui les proposent, de s’affranchir d’une logistique lourde de lavage, comptage et de reconditionnement.

l_couette2

Les produits Caractère qui peuvent vous intéresser :

Couette sécurisée pour lit enfant

Gigoteuse

Alèse housse « Nuit tranquille »

Drap housse lit parapluie

Jetable, usage unique, semi-durable : mode d’emploi pour les acteurs sociaux

Couramment utilisés par de nombreux secteurs tels que la santé, l’hôtellerie, le transport ou l’événementiel, les produits textiles jetables sont de plus en plus utilisés par les acteurs sociaux et humanitaires. Parfaitement maîtrisés par les fabricants, ils bénéficient d’innovations constantes et présentent une grande flexibilité d’emploi. Arrêtons-nous sur leurs caractéristiques.

Définition : jetable, usage unique, semi-durable

Dans l’univers du textile industriel, les appellations « jetable », « semi-durable » et « usage unique » sont complémentaires. Elles définissent des produits fabriqués en tissu non-tissé, qui sont caractérisés par leur grammage et leur composition. Le savoir-faire des industriels donne aux produits une douceur, une souplesse et une imperméabilité adaptées à chaque usage. Le point commun essentiel de ces produits est qu’ils ne se lavent pas. Grâce aux matériaux dont ils sont issus, ils se recyclent à 100%.

l_drap-plat-luxe2Les produits à usage unique sont destinés à être utilisés par la même personne, mais sur des durées qui peuvent varier en fonction des caractéristiques de fabrication et de l’utilisation requise. Certains produits ont une durée de vie entre 24 et 72 heures, on les appelle « produit jetable ». D’autres s’utilisent sur des durées plus longues de l’ordre de plusieurs semaines, on les appelle « produit semi-durable ».

Logique d’utilisation des produits jetables

Chaque gamme de produits propose une variété de produits comparable à celles des textiles conventionnels, mais sans la problématique du nettoyage. Ainsi dans la famille du linge de toilette, on trouve les traditionnelles serviettes et gants, mais aussi les tapis de bain. La méthode de fabrication donne une durée de vie adaptée à l’emploi requis. Dans un centre d’accueil d’urgence, le linge de toilette est utilisé par une seule personne, c’est le concept « d’usager unique ». C’est aussi le cas pour les équipements de protection individuelle (EPI). Ces derniers sont à « usage unique ».

l_gants-noirAinsi, les blouses, gants latex, tabliers, manchettes de protection, sur-chaussures ou encore charlottes ne sont portés qu’une seule fois pour servir une seule personne. Cet emploi est directement hérité du secteur de la santé et limite la transmission des infections (gale, tuberculose, etc…) ou des parasites (poux, punaises, puces, etc…). La durée d’emploi est alors de quelques heures à quelques jours.

Pour des structures comme les Centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) ou centres d’accueil des impliqués (CAI) dans lesquels la durée de séjour varie de plusieurs jours à plusieurs mois, la literie semi-durable propose toute la gamme des articles nécessaires au couchage : alèses, draps, couvertures et taies d’oreillers mais aussi couettes et oreillers. Ils sont alors utilisés pour une seule personne pendant toute la durée de son séjour ou renouvelés s’ils sont souillés ou usés. Leur résistance se compte en semaines.

t_oreiller-pillow-eco

Dans tous les cas, ils sont destinés à être recyclés lorsqu’ils sont en fin de vie. L’emploi de matériaux 100% renouvelables est la garantie d’une filière respectueuse de l’environnement.

Disponibilité, stockage, recyclage : la logistique du jetable

D’un point de vue logistique, le linge jetable, semi-durable ou à usage unique est facile d’utilisation. Il ne nécessite pas la mise en place de procédures lourdes pour le lavage, le stockage ou la traçabilité. Les industriels comme Caractère sont capables de livrer les produits standards à travers toute l’Europe en 48 à 72 heures. Conditionnés en emballages individuels, les articles jetables représentent un volume moins important que leurs homologues en coton. Aucune inspection de qualité n’est nécessaire en retour de blanchisserie, et aucun retard lié à des aléas de lavage n’est à prévoir puisqu’il n’y a tout simplement pas de service de blanchisserie. Cette absence de lavage est aussi le synonyme d’une absence d’utilisation d’eau, d’électricité et de détergent dans le cycle de vie du produit. Le logisticien doit simplement prévoir d’intégrer le linge dans le cycle classique de ramassage des déchets. Il s’agit d’un processus existant pour toutes les structures : éphémères, d’urgence ou durables.

L’expérience de l’usager

Le plus important reste le point de vue des utilisateurs et leur ressenti. Très souvent, les usagers ne font pas la différence entre un drap « jetable » et un drap « traditionnel ». La souplesse et la douceur sont semblables. Idem pour les serviettes, leur pouvoir absorbant est identique. Le drap ou l’oreiller jetable présente, comme tous les autres articles, l’avantage d’être absolument impeccable lorsqu’il est mis à disposition de l’utilisateur. Pas de taches, pas d’odeur, pas de trou, pas de bords effilochés, c’est un produit qui n’a jamais servi et qui est donc 100% hygiénique. Les utilisateurs, réfugiés, demandeurs d’asile ou sans-abris, constatent une seule chose : un accueil matériel irréprochable du point de vue de l’hygiène et du confort.

l_renovateur_de_matelas

Les produits de Caractère qui peuvent vous intéresser :