Evacuation des campements de fortunes : quelles prises en charge ?

Déplacement massif de population

1483081131Les médias nationaux ont relayé les chiffres clés du ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve. Le nombre de migrants déplacés : 2318 le premier jour, puis 4014 au soir du mardi 25 octobre, le décompte des bus et les villes dans lesquelles les 450 Centres d’accueil et d’orientation (CAO) français sont répartis ont fait les grands titres. Ils ont peuplé les communiqués de presse ministériels. Mais on ne trouve pas trace des modalités de déplacement, ni de la logistique déployée.

Pourtant, le défi logistique et administratif subsiste à Calais et dans les différentes villes de France. Calais voit chaque jour, un ou deux migrants venir aux dortoirs du centre d’accueil provisoire (CAP), comme l’indique son directeur Stéphane Duval.

l_couette2Pendant les évacuations, on pouvait lire que des associations telles que La Sauvegarde et Solincité devaient accueillir des femmes et des hommes après plusieurs heures de bus. Dans ce cas, le recours à des couvertures, des sacs de couchage d’urgence ou à du linge jetable est sans doute nécessaire. Les industriels comme Caractère fabriquent ces produits et les dédient au secteur social.

Conditionnés pour réagir aux situations les plus extrêmes, ils répondent aux normes d’hygiène et de sécurité en vigueur. Grâce à leur durée de vie (plusieurs jours à plusieurs semaines en fonction des gammes) ils sont tout à fait adaptés aux circonstances de déplacement massif. Intégré à un lot de bienvenue ou kit d’accueil, ils démontrent la volonté des structures étatiques de réserver le meilleur accueil à celles et ceux qui ont fui leur pays et qui envisagent de se lancer dans des démarches administratives auprès de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). Outre la dimension psychosociale avec le confort pour l’utilisateur, deux autres dimensions sont à considérer.

Une logistique simplifiée

Mais au-delà du défi médiatique et politique des différentes problématiques (accueil d’urgence, procédures de régularisation, hébergement des demandeurs d’asile) le défi est avant tout logistique. Au départ du camp, en organisant les flux de réfugiés, mais aussi et surtout à l’arrivée dans les CAO, la logistique contribue pleinement à assurer un accueil digne. Une solution pour pallier les difficultés d’accueil tardif et le manque de matériel dans les structures d’hébergement, consiste à prévoir tout le linge de lit et de toilette au départ d’un camp informel, comme celui de Calais. C’est d’autant plus vrai pour les structures nouvellement construites. Ainsi, chaque personne est traitée équitablement en disposant de linge neuf :

En arrivant au CAO, même à une heure tardive, elle peut immédiatement s’installer et prendre une douche avant de profiter d’un repos salutaire.

La garantie d’une hygiène irréprochable

L’autre avantage de l’utilisation de linge jetable est la question de l’hygiène. Les conditions de vie dans les camps, et notamment à Calais peuvent être déplorables, notamment du point de vue de l’hygiène. « 2 mois après, l’utilisation intensive des toilettes a mis à mal nos infrastructures, déclarait un responsable de l’organisation Solidarités International, le camp compte pas moins de 3 000 personnes, il est donc difficile de maintenir des infrastructures en bon état vu la fréquence d’utilisation et le manque de maintenance d’infrastructures communautaires ». Il est donc primordial que les réfugiés puissent utiliser du linge neuf et propre. Si leurs vêtements peuvent être aisément nettoyés, il n’en est pas de même pour le linge de lit et de toilette. L’utilisation du linge jetable est la garantie d’une hygiène irréprochable sans la complexité des circuits de blanchisserie.

Les produits Caractère qui peuvent vous intéresser :

Publicités

La couverture d’urgence à usage unique : une solution d’accueil pour les acteurs sociaux.

refugiers-dans-une-gareA quelques semaines de l’arrivée de l’hiver, les températures commencent à chuter en Europe : un enjeu de plus pour les acteurs sociaux et humanitaires confrontés à l’accueil des réfugiés. Certaines solutions à ces challenges se trouvent dans l’expertise des industriels. A l’image des couvertures à usage unique, les industriels et autres fabricants sont à même de fournir des produits éprouvés dans d’autres domaines pour favoriser un accueil digne et efficace.

Les structures d’accueil telles que les Centres d’hébergement d’urgence (CHU), les Centres provisoires d’hébergement (CPH) ou encore les Centres d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) doivent nécessairement assurer un accueil dans la dignité. La problématique est complexe et peut rapidement engendrer des difficultés qui ne sont pas liées au cœur de compétence des acteurs sociaux. Qu’ils s’agissent de structures officielles, gérées par les pouvoirs publics comme les deux « camps de transit » ou centres humanitaires qui s’ouvriront à Paris d’ici quelques semaines, ou de camps informels comme « la jungle de Calais », l’une des premières problématiques est l’hygiène. On se souviendra que lors de l’hiver 2015, les pouvoirs publics ont dû faire face à une épidémie de rougeole à Calais. Mais d’autres infections doivent être prévenues comme la gale ou la tuberculose. La gestion du linge, couvertures, duvets ou encore draps, est au cœur de cette problématique.

« Usage unique » : la solution hygiénique

La couverture d’urgence mise à disposition des réfugiés ne doit pas être un vecteur d’agents infectieux. Toutefois, elle est nécessaire et indissociable d’un couchage confortable et chaud. La couverture d’urgence participe à la dignité de l’accueil. Mais elle peut vite devenir un « casse-tête » pour les travailleurs sociaux.

Comment gérer le stockage des couvertures propres, comment assurer la collecte des couvertures utilisées, comment assurer le lavage et le reconditionnement ? Autant de questions auxquelles la couverture à usage unique, ou couverture jetable, apporte des réponses. Issu de l’hôtellerie, de l’événementiel mais aussi du secteur de la santé, le linge à usage unique a fait ses preuves et présente de nombreux avantages directs et indirects.

Les bénéfices de la couverture d’urgence à usage unique

couverture à usage uniqueTout comme une couverture « traditionnelle », une couverture à usage unique garantit hygiène, confort et chaleur à son usager. Mais à la différence d’une solution traditionnelle, la couverture à usage unique, ou plus exactement à « usager unique », ne se lave pas. Après utilisation, elle se jette et se recycle. Fabriquée en matériaux 100% recyclables, une fois utilisée, elle est collectée par les services classiques de gestion des ordures ménagères. Ainsi, les acteurs sociaux n’ont plus à mettre en place un processus de collecte, de lavage et de reconditionnement. L’absence de lavage est également un argument écologique. En effet, l’utilisation de matériaux 100% recyclables, l’absence d’eau et de détergents dans le cycle de vie de la couverture en fait un produit dont l’impact écologique est réduit. La couverture jetable est un atout majeur dans l’organisation du canal de distribution du linge et fait gagner beaucoup de temps aux équipes de terrains. Elle est disponible en grande quantité et répond parfaitement aux enjeux de la gestion de crise.

Point de départ inconditionnel de tous les travaux de réinsertions sociales ou professionnelles, l’accueil ne s’improvise pas. Les acteurs sociaux doivent se consacrer à leur cœur de métier. Les industriels tels que Caractère proposent donc des solutions opérationnelles aux secteurs sociaux et humanitaires ; la couverture d’urgence à usage unique reflète l’une des nombreuses possibilités en terme de gestion de linge.

Les produits Caractère qui peuvent vous intéresser :

Gestion de Crise et Hébergement d’Urgence: de l’Avantage des Draps Jetables dans l’Organisation et la Prévention

Les derniers caprices météorologiques en Europe (blizzards, tempêtes de neige, inondations, tornades, etc.), instabilités gouvernementales en Europe (manifestations violentes, révolutions et campements de réfugiés) et catastrophes naturelles (nuages de poussières volcaniques, tremblements de terre, feux de forêts, ouragans, raz de marée, etc.) ont montré l’importance de l’anticipation dans la gestion de situations de crise.

Autant d’événements et de bouleversements traumatisants pour les victimes, mais aussi pour les organes gouvernementaux, aéroports, gares, hôtels, mairies et autres structures auxquels en incombe l’organisation.

En l’espace d’un instant, des dizaines, voire des milliers de personnes peuvent se retrouver bloquées dans les aéroports, embarcadères ou gares, ou encore se retrouver à la rue. Ils sont alors le plus souvent dirigés vers des hébergements d’urgence, qu’ils soient prévus à cet effet, transformés l’espace d’une crise (gymnases, écoles…) ou construits de façon éphémère. L’hiver dernier, les intempéries de décembre et janvier ont vu des touristes s’échouer par milliers sur des bancs publics, leurs enfants dormant à même le sol sans draps ni oreillers.

Une situation qu’une meilleure préparation aurait permis d’éviter. Cela passe non seulement par la mise en place de plans d’intervention, des exercices de mise en situation, mais aussi par l’organisation de l’approvisionnement en besoins matériels.

Une telle anticipation permettra ainsi de pourvoir à toute perturbation, se montrant réactifs et s’assurant la satisfaction de l’usager. Les autorités locales ou les infrastructures aéroportuaires et ferroviaires se doivent d’avoir la capacité de mobiliser intervenants, volontaires et matériel dans les plus brefs délais.

Si les crises et catastrophes naturelles ne peuvent être évitées, la rapidité et l’abondance des médias ne laissent d’autre choix aux pouvoirs politiques et aux services publiques que de tout mettre en œuvre pour les contenir et en minimiser l’impact au plus vite, sauvegardant leur image en apportant une réponse adaptée, confort et sécurité à leurs clients.

Un transporteur ne s’assurera la fidélité de ses utilisateurs qu’en lui assurant le meilleur service, y compris dans les pires circonstances. Il n’y a là pas de place pour l’improvisation : les réponses appropriées sont devenues la norme, qui plus est en ces temps où le terrorisme et les pandémies peuvent perturber les plans des voyageurs.

C’est dans ces moments que la solution du linge à usage unique s’impose !

Les draps jetables et couvertures, bien sûr, mais également les sacs de couchage et gigoteuses gigoteuse bleuesont alors indispensables. Pratiques et économiques, ils répondent au mieux aux exigences à la fois d’hygiène et de confort des personnes victimes de l’incident.

On peut ainsi procurer à chacun drap, sac de couchage et couverture, sans pour autant avoir à se préoccuper du travail ni du coût qu’implique un nettoyage. Leur emballage individuel les rend exempts de poussière, moisissures, mites, puces de lit, maladies nosocomiales et autres problèmes rencontrés avec l’utilisation de linge traditionnel en coton ou en laine. Le non-tissé est de plus reconnu pour sa durabilité et son imputrescibilité.

La gestion de crises s’en trouve facilitée, tant en terme de préparation que de stockage. Le tout est de l’anticiper !

Nul besoin de services de blanchisserie grâce aux produits à usage unique. En cas de bloquage prolongé, ils restent confortables et leur solidité permet de les utiliser plusieurs semaines. Ils peuvent ensuite être recyclés à 100%.

De poids et d’encombrement réduits, leur stockage est bien plus aisé que l’équivalent en linge traditionnel, et leur transport également. Autant de place de stockage gagnée et de main d’œuvre économisée qui allégeront le coût de la crise rencontrée.

Une logistique simple, un prix réduit et une hygiène garantie font du linge jetable  la solution la plus adaptée aux situations d’urgence.

Les produits à usage unique sont en outre appropriés en bien d’autres circonstances moins dramatiques telles que les conventions, festivals, universités d’été et autres manifestations rassemblant des centaines de personnes à héberger.

Pour plus d’informations sur les linges, habits et autres fournitures à usage unique, rendez-vous sur caractere-paris.com

Ebola et prévention

 Selon l’OMS l’Ebola est une maladie à virus qui a été découverte en Afrique centrale (République démocratique du Congo et Soudan) en 1976. La flambée actuelle en Afrique de l’Ouest (Guinée, Sierra Léone, Libéria puis Nigéria et Sénégal) est la plus virulente depuis son apparition.

 

Sa particularité est justement sa transmission inter humaine. Il est maintenant prouvé que c’est par les fluides que l’Ebona se transmet, même si certains officiels tel qu’Antony Banbury (chef de la mission Ebola à l’ONU) annonce que Ebola pourrait muter et devenir contagieux par voie aérienne .

 

Les causes de transmissions entre humains sont toujours selon l’OMS:

  • contact direct (muqueuses, peau, fluides séminales).
  • matériaux contaminés: tissus ou drap de lit.
  • rites funéraires trop étroits.

Réduire les risques entre humains est une priorité:

  • placer les personnes infectées en quarantaine.
  • utilisation de matériau à usage unique comme un drap jetable.
  • les soignants doivent porter des équipements de protection individuel adaptés: combinaisons, gants, masques.
  • Suivre des règles d’hygiène de base: se laver les mains et éviter le contact direct avec les personnes suspectées d’être infectées.


Selon l’OMG Save the Children pendant l’automne 2014, 5 personnes par heure sont infectés par le virus Ebola au Sierra Leone et plus de 3.000 personnes sont déjà mortes.

Ebola fait peur et semble être hors de contrôle. Les premiers cas sur les sols américains et européens sont amplifiés par les médias qui disent tout et n’importe quoi et risque de déclencher une hystérie collective.

Pourtant l’information est là et claire. Il ne faut pas que les médias sous prétexte de faire des annonces accrocheuses créées des peurs et fantasmes.

Drap semi durable en Vylex (6 mois) super léger et facile à repasser

Le Linge lavable semi durable en Vylex sont une alternative au coton. Pratique en prenant moins de place que le coton, facile à laver et à repasser. Une alternative pour les personnes allergiques et à ceux qui veulent une gestion simple du linge de lit (hôtels, gîtes, maisons d’hôtes…) .

 

Le linge de lit prend beaucoup de place:

Vous êtes confrontés au lavage au séchage et voire au repassage très fréquent de draps housses, draps plats et de taies d’oreiller ?

Le coton, fibre noble procure bien des avantages mais est lourd à laver et à sécher. De plus certaines personnes développent des allergies aux fibres naturelles.

Quand vous devez stocker 4 paires de draps salis chaque jour le volume commence à représenter de la place dans votre espace souvent réduit.

Quant au repassage il nécessite du temps et de l’énergie.

Le synthétique allie la légèreté mais à le désagrément d’être froid et parfois glissant.

 

L’alternative du drap en Vylex: confort et prix.

 

protection de matelas imperméable

protection de matelas imperméable

Pour répondre à ces différents critères de légèreté, solidité et durabilité, confort au touché, non glissant, séchage rapide, repassage presque inexistant, Caractère Paris développe Le VYLEX  qui est  une nouvelle

microfibre. Cette fibre est composée de viscose et de nylon.

 

Après plus de 24 mois de recherche développent et de tests dans des conditions réelles de couchage et de lavage et repassage, nous pouvons affirmer que le VYLEX est la fibre qui propose le meilleur

compromis entre la literie jetable et la literie traditionnelle lavable.

 

Les draps et taies d’oreiller fabriqués en Vylex sont très souple, d’un touché doux très agréable. Les draps et taies absorbent parfaitement l’humidité du corps durant la nuit

 

Le drap housse offre un élastique sur tout le pourtour du matelas pour faciliter sa mise en place.

Les draps plats sont ourlés et les taies d’oreiller sont cousues avec du fil et offre un rabat portefeuille de 20 cm.

La résistance au déchirement est très élevée et s’approche d’un tissu coton traditionnel.

 

Le lavage est grandement facilité car le tissu est léger et cela permet de remplir 40% de plus, dans le

tambour de la machine à laver, qu’un linge traditionnel.

Le séchage est très rapide et permet jusqu’à 30 % de draps en plus dans le sèche-linge.

Le repassage pour les draps housse n’est pas nécessaire car le drap se tend parfaitement sur le matelas et ne laisse aucun plis.

Si vous souhaitez repasser le drap de dessus et la taie d’oreiller cela est possible au fer à repasser sur une température basse.

Quelle est la durée de vie d’un drap en Vylex ?

Elle de de 9 mois à un an en dormant chaque jour dedans.

 

Comment laver les draps et taies d’oreiller en Vylex ?

Simplement dans la machine à laver avec une température variant de 30° à 70° et de la poudre à laver traditionnelle.

Peut-on désinfecter les draps et taies en Vylex?

Il est tout à fait possible de désinfecter lors du lavage les draps et taies en Vylex avec des produits non chlorés.

 

Dimension pour les lits simples :

Drap housse : Largeur 90 cm – longueur 195 cm ce qui convient aussi bien au lit dont la longueur est

190 cm que 200 cm – épaisseur du bonnet de 20 cm

Drap plat : 160 cm de largeur – 230 cm de longueur.

Taie d’oreiller carrée : 60 cm par 60 cm avec un rabat portefeuille intérieur de 20 cm afin de bien

retenir l’oreiller à l’intérieur.

Taie d’oreiller rectangulaire : 50 cm par 75 cm avec un rabat portefeuille de 20 cm à l’intérieur.

Le jetable L’hygiène sans lavage!

www.caractere-paris.com
Drap Plat
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable. Plus de tâches ni de poils. Gagnez en temps de travail avec une propreté et une hygiène irréprochable.
Taie d’oreiller
Imperméable ou non/ tissu non tissé/ rabat de 15 cm. Propre et hygiènique, la taie d’oreiller à usage unique offre une véritable seconde peau à votre oreiller. 50×75 cm ou 60×60 cm.
Chausson
Le Prestige d’un velours long et d’une semelle épaisse et moelleuse. Proposé en 3 tailles (à choisir) , du 35 au 46 il répond à 90% de la clientèle..
Maillot de bain shorty
Proposez au sein de votre établissement une offre de maillot de bain de dépannage à prix économique.
Drap Housse
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable. Ce drap housse protège parfaitement vos matelas contre tout contact extérieur.
Gant de toilette
Extrèmement doux, absorbant et souple, le gant de toilette jetable vous assure un nettoyage parfait. Matière nid d’abeille. 16×29 cm.
Peignoir
Peignoir: fabriqué en Absorbtex/ finition gauffré en nid d’abeille/taille unique, homme et femme. Très doux et absorbant, ce peignoir est parfait pour couvrir vos clients.
String jetable
Tissu non tissé/ anti-allergique/ matière douce et résistante. Idéal pour  épilations, les centres de massages, modelages thérapeutiques et kinésithérapies.
Housse imperméable
Tissu non tissé/ anti-allergique/100% recyclable/100% imperméable. Protégez vos matelas contre les huiles, l’eau et autres liquides.
Serviette
Serviette super absorbante et très douce, pour vous essuyer ou vous couvrir agréablement.
Maillot de bain body
95% polyester et 5% élastane. Couleur unique noir homme et femme.
Tailles: S/M/L/XL/2XL
Gigoteuse
Tissu non tissé/ pour bébés de 2 à 18 mois/  hypoallergénique. Présente toutes les caractéristiques requises en matière de sécurité pour les nourrissons.
Tous les produits sont jetables, recyclables, et conditionnés sous sachet individuel scellé avec sur chaque sachet une étiquette désignant le produit et sa taille.
2 Rue Léon Mauvais · ZI de la Barbière · 93600 Aulnay sous Bois · Tél. +33 (0) 1 49 89 01 83 · Fax. 01 49 89 01 84

meilleurs voeux 2011

 

Meilleurs veux 2011

Pour en savoir plus sur nos produits cliquez sur ce lien